On parle bien souvent de Google Analytics pour connaître le trafic de son site, ses sources d’acquisition, le comportement des internautes, etc. Mais au final, si l’on y regarde de plus près, il n’est pas toujours si simple de s’y retrouver sans certaines astuces.

Mettre en place des paramètres UTM

Ici, il s’agit de tagguer un lien pour connaître sa provenance précise. Prenons l’exemple d’une newsletter. Lorsque vous faites une campagne d’emailing, votre agence webmarketing place plusieurs liens, parfois vers la même page. Sans placer un tag sur chaque lien, comment saurez-vous lequel est le plus incitatif ? Le paramètre UTM permet de placer des informations à la fin de vos URLs et ainsi de savoir précisément quel lien est le plus porteur. Et cela peut s’appliquer partout.

Bien organiser ses UTM

Si des liens viennent de partout vers votre site, une organisation rigoureuse des tags va être nécessaire. L’ URL construite par votre agence webmarketing rouen devra ainsi contenir des éléments indiquant tout à la fois le support (mail, réseaux social, etc.) puis la source qui permet d’affiner. Par exemple, le support dit qu’il s’agit d’un réseau social. Oui, mais lequel ? La source définit s’il s’agit de Twitter, Facebook, etc. Ensuite, on affine avec par exemple une date s’il s’agit d’une newsletter puis on va plus loin en indiquant quel lien de la page a été cliqué.

Attention à l’orthographe

Pour que cette arborescence fonctionne parfaitement, il faut que chaque personne faisant un lien respecte à la lettre et à la virgule près le tag défini au préalable. Dans le cas contraire, votre agence seo rouen ne retrouvera pas clairement les sources d’acquisition dans Google Analytics et le travail réalisé sera moins efficace.