Malgré sa domination presque sans partage, le moteur de recherche de Google avait jusque récemment encore un peu de retard sur certaines fonctionnalités très utiles pour un expert référencement payant. Le ciblage démographique, très apprécié sur les réseaux sociaux et le moteur de recherche Bing, n’était pas encore possible avec Google. Cela a changé avec l’apparition du ciblage démographique ou DFSA (Demographic for Search Ads) au sein d’Adwords, attendu par les experts de l’agence de référencement Wedig pour les campagne google adwords des entreprises.

Les secrets du ciblage démographique

Les DFSA n’ont pas attendu Google pour faire leur apparition comme option de recherche sur Internet. En effet, dès 2009, Yahoo et Bing (Microsoft) proposent aux internautes d’utiliser des critères démographiques, le genre et l’âge, pour préciser leurs recherches sur ces moteurs. Depuis 2013, Google intègre lui aussi un ciblage enrichi, mais uniquement limité au territoire des États-Unis. Construit sur une base statistique comscope, il est possible d’effectuer un ciblage géographique associé avec les tranches de revenus des utilisateurs.

Un ciblage fortement enrichi

Avec l’arrivée des DFSA, les recherches sur Google deviennent aussi riches que sur les réseaux sociaux. Selon les besoins et les objectifs, les cibles peuvent être déterminées selon des critères géographiques (c’était déjà possible) mais également démographiques (âge, sexe, langue) et de revenus.

Forces et faiblesses du nouveau ciblage

Les avantages

L’agence de conseil rennes Wedig trouve bien vue l’intégration au sein de l’interface de gestion des campagnes d’un onglet spécifique Adwords. La sélection enfin possible par âge et par genre est un vrai plus pour proposer des campagnes dédiées finement ciblées. Wedig trouve particulièrement intéressant de pouvoir exclure un groupe spécifique de consommateurs ne correspondant pas aux produits ou services proposés par l’entreprise.

Les limites

Par contre, le referenceur rennais Wedig attire l’attention sur le fait que, sauf évolution, les critères ne sont pas encore parfaitement fiables. En effet, les données sont basées uniquement sur du déclaratif (non vérifiable) et sont souvent incomplètes. De même, les informations sont-elles vraiment à jour ?

Quoi qu’il en soit, l’apparition d’un ciblage plus précis sur un moteur de recherche aussi important que Google permet à l’agence de webmarketing Wedig de proposer à ses clients des prestations toujours plus efficaces pour réaliser leurs objectifs de referencement.