Qu’est-ce que la publicité sur les moteurs de recherche ?

La publicité sur les moteurs de recherche (SEA) est une branche du marketing en ligne. Des annonces
sous forme de texte ou d’images sont publiées sur Google ou Bing. Ces annonces apparaissent ensuite en
bonne place dans les SERP. Cette méthode fait partie de la principale source de revenus des fournisseurs
de moteurs de recherche. La publicité sur les moteurs de recherche est un moyen rentable d’améliorer les
résultats des entreprises et des marques. En effet, le fait d’apparaître en bonne place dans les SERP rend
les marques et les produits plus visibles.

Quelles sont les principales différences entre SEM, SEA et SEO ?


Les technologies de marketing SEO (définition de search engine optimization), SEA (search engine
advertising) et SEM (search engine marketing) peuvent être différenciées comme suit :

SEA

  • Affichage sur les pages de résultats de recherche ou sur d’autres sites en utilisant des méthodes telles que
  • le CPC (coût par clic).
  • Réservation d’annonces dans les SERP en fonction des enchères sur les mots clés pour lesquels elles sont
  • placées.
  • Un bon classement peut être obtenu par l’optimisation textuelles et des offres
  • Contrôle clair du budget publicitaire avec un succès calculable
  • Moyen d’augmenter le trafic ou d’améliorer la notoriété de la marque
  • Nombreuses possibilités de ciblage ou de reciblage
  • Peut faire partie du remarketing

SEO

  • Comprend des mesures visant à optimiser les sites Web pour qu’ils puissent être explorés et indexés en
  • utilisant l’optimisation on-page et off-page.
  • De bons classements peuvent être obtenus par l’optimisation des facteurs on-page et off-page du site web.
  • Aucune garantie que les mesures d’optimisation conduiront à de meilleures positions pour certains mots
  • clés.
  • L’image de marque est plutôt un élément secondaire d’une stratégie de référencement.
  • Le référencement est à long terme
  • Le ciblage ne peut se faire qu’au moyen de tests, d’évaluations et d’estimations qui conduisent à
  • l’adaptation du contenu ou à l’ensemencement.
  • « Invisible » pour l’utilisateur


SEM

  • Combinaison de SEA et SEO.
  • Englobe tous les éléments destinés à améliorer la visibilité d’un site web dans les SERPs d’un moteur de
  • recherche.

Objectifs du SEA


La pub fait généralement partie d’une stratégie ou d’image de marque. L’un des principaux objectifs du
SEA est d’augmenter le taux de clics, car le nombre de clics sur un site Web peut être rapidement
augmenté par l’affichage d’un espace publicitaire. Le taux de conversion est également particulièrement
important pour la SEA, car il détermine en fin de compte le niveau des coûts publicitaires et donc le
ROAS.


En fonction du budget, la pub peut également être utilisée pour générer une pression publicitaire par le
biais des impressions de page des campagnes d’affichage. Dans le secteur du commerce électronique, les publicités visent à persuader l’utilisateur d’acheter. Par conséquent, l’un des principaux objectifs est
d’augmenter les conversions sous forme de ventes.

Google Ads


C’est un produit d’Alphabet Inc. qui offre aux spécialistes du marketing un large éventail de possibilités de
publicités. Le principe du placement par le biais de Google est basé sur la vente aux enchères. Les
annonceurs font une offre pour un mot clé spécifique ou ils paient pour les clics et les impressions sur les
publicités affichées. C’est ce qu’on appelle la publicité PPC ou CPC. Des facteurs, tels que la qualité de la
page de destination, la qualité du texte de l’annonce, ainsi que la pertinence des mots clés et l’historique
positif du compte AdWords, jouent un rôle crucial dans le placement final des textes ou des bannières.
Les formes de publicités suivantes sont possibles avec Google Ads :

  • Annonces textuelles classiques : Un annonceur sélectionne un ou plusieurs mots clés avec lesquels ses annonces textuelles seront affichées à une place importante dans la SERP. Cela implique la création de ce que l’on appelle des campagnes qui, à leur tour, se composent de groupes d’annonces. Chaque groupe est divisé en annonces basées sur les mots clés sélectionnés. Si un utilisateur recherche l’un de ces mots clés, l’annonce AdWords correspondante s’affiche.
  • Annonces de liste de produits : Avec le mode Shopping, Google Ads offre la possibilité de placer des annonces de produits qui sont directement créées à partir d’une fiche produit générée par le client. La modulation se fait en spécifiant les données structurées dans le flux de données.
  • L’affichage Display : Il s’agit d’images ou de texte qui sont placés sur des plateformes appartenant au réseau publicitaire de Google. L’inscription à ce réseau peut se faire par le biais de la plateforme Google AdSense.
  • Vidéo : Les annonceurs du programme Google AdWords peuvent également les placer sur YouTube. Des pubs textuelles ou vidéo sont disponibles à cet effet.
  • Gmail-Ads : Vous pouvez également réserver des annonces dans les comptes Gmail. Le paiement s’effectue par CPM ou PCC.

Bing / Yahoo


Avec Yahoo, Bing propose également sa propre plateforme SEA. Les annonces fonctionnent de manière
similaire à celles de Google Ads. Ce dernier est l’outil le plus utilisé pour le SEA en Europe. Néanmoins,
une campagne SEA complète devrait également avoir des liens avec la publicité sur Bing et Yahoo. En
particulier dans les pays où ils ont une grande part de marché, par exemple aux États-Unis.

Autres plateformes SEA

Outre les principaux fournisseurs, presque tous les grands moteurs de recherche proposent leurs propres
programmes. Comme alternative à l’achat auprès de Google Ads, les pubs des produits Amazon peuvent
par définition être placées également sur la plateforme Amazon. En fonction des marchés cibles d’une entreprise, il est important de connaître les plus grandes plateformes locales. Par exemple, si un site web veut également avoir du succès en Russie, il faut également prendre en considération Yandex pour faire une campagne.

Modèles d’affichage


Dans le SEA, l’affichage se fait sur la base de différentes dispositions :

  • PPC (définition de pay per click), également connu sous le nom de CPC (cost per click) : Ici, l’annonceur précise le montant qu’il est prêt à payer par clic.
  • CPA (coût par acquisition) : L’annonceur indique le montant qu’il est prêt à payer par conversion obtenue grâce aux mesures.
  • CPM (coût pour mille) : L’annonceur indique le montant qu’il est prêt à payer pour 1 000 impressions.
  • Coût par lead : En fonction du portail web, il est également possible de convenir de coûts pour les leads tels que l’abonnement à une newsletter ou le téléchargement d’un PDF.

Quels liens entre SEA et référencement


Bien que la publicité sur les moteurs de recherche ne soit pas considérée comme faisant partie du
référencement, cela peut avoir un impact sur le classement d’un site. C’est donc une mesure indirecte du
référencement. Si une boutique augmente son impact publicitaire et améliore ainsi sa portée et sa
visibilité, il est probable que des inscriptions directes du nom de la boutique en tant que marque suivront.
La confiance dans la marque et le domaine d’un site s’en trouve renforcée.