Quand l’intelligence artificielle se met au service de votre digital marketing

L’intelligence artificielle apporte de nombreux éléments aux professionnels du marketing pour mettre en place des campagnes toujours plus ciblées et personnalisées.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle est une technique qui permet de prendre en compte les nombreuses data dont dispose aujourd’hui votre agence digitale. Ordinateurs et autres devices permettent de collecter des données très pertinentes quant aux acheteurs et leurs besoins. L’intelligence artificielle analyse les données à sa disposition afin de permettre d’affiner sa campagne webmarketing et de toucher un public toujours plus ciblé.

L’intelligence artificielle au service des 4P du marketing

Le marketing, dans un monde très concurrentiel, ne peut aujourd’hui se passer de l’intelligence artificielle et des données qu’elle analyse. Grâce à elle, la méthode des 4P* peut s’appliquer de manière plus concrète et plus efficace.
Avec cette intelligence, on peut définir le produit attendu. Mieux comprendre les besoins des consommateurs permet de leur proposer un produit sur-mesure au moment où ils en ont réellement besoin. Pour définir le prix, là encore il faut connaître sa cible, comprendre le seuil psychologique à ne pas dépasser pour que l’internaute achète. Il faut pouvoir jouer sur les prix et les adapter en temps réel. Le placement a aussi une place essentielle dans la démarche d’une agence e-marketing. Quand diffuser une annonce ? Comment s’adapter aux divers canaux de communication pour toucher sa cible ? Voilà certaines des questions auxquelles l’intelligence artificielle peut répondre. Enfin, la promotion liée à tous ces facteur est largement améliorée par l’utilisation de l’IA.

Avec l’intelligence artificielle, le consommateur est pleinement au cœur de la démarche marketing et permet de mieux convertir.

*La théorie des 4P consiste à appuyer sa stratégie marketing sur quatre éléments fondamentaux : le produit, le prix, la promotion du produit et le point de vente.

Stratégie webmarketing : ce que pensent les internautes de la publicité en ligne

Alors que certains professionnels doutent de la pertinence de la publicité en ligne, Quantcast a interrogé les internautes pour savoir si, pour eux, la publicité en ligne avait toujours sa place dans une stratégie digitale.

Oui à la publicité si elle est pertinente

Selon l’étude de Quantcast, il apparaît que la publicité web est porteuse chez les internautes uniquement si elle est réellement pertinente. Lorsque tel est le cas, 50% d’entre eux se renseignent sur la marque et peuvent, à terme, s’engager.

Qu’est-ce qu’un message pertinent ?

Telle est la vraie question. Il est essentiel de comprendre ce qu’est une publicité pertinente pour la mise en place d’une stratégie de communication par votre agence webmarketing. Selon 78% des personnes interrogées, ce sont les soldes et offres spéciales qui sont incitatives. Les événements à proximité sont appréciés par 67% des sondés. Et l’on s’aperçoit que la publicité ciblée est impactante puisque 66% des personnes interrogées affirment que les contenus publicitaires liés à leur historique de navigation les interpellent.

Quels formats adopter ?

Pour une agence e-marketing, il est également important de savoir quels sont les formats qui attirent les internautes. Il ressort de cette étude qu’ils préfèrent les images fixes et les gifs animés. En revanche, les formats interactifs ne sont que peu appréciés. Une publicité intrusive est semble-t-il contre-productive. Et l’on peut le comprendre. Aujourd’hui, on consulte internet partout, même au bureau. Une publicité avec du son pourrait être très dérangeante pour l’internaute.

Enfin, il ressort que 50% des internautes font une recherche sur le produit si la publicité est pertinente et 14% partagent des informations sur l’entreprise. La publicité web, si elle est parfaitement pensée, a donc un grand avenir devant elle et reste un réel moyen de convertir.

Pourquoi votre consultant webmarketing vous propose-t-il le SMS marketing ?

Avec des consommateurs toujours plus dépendants de leur smartphone, le SMS marketing semble encore être une pratique tendance pour les toucher sans pour autant faire des publicités trop intrusives.

SMS marketing : qu’est-ce que c’est ?

C’est simple, le concept est de communiquer avec sa cible par SMS. Le SMS marketing consiste à envoyer des messages sur smartphone afin de proposer un produit ou un service. Aujourd’hui, les commerçants n’hésitent pas à demander un numéro de portable dans le cadre de la création d’une carte de fidélité. Une aubaine pour une agence digitale qui dispose alors d’une base de données importantes pour communiquer. Offre promotionnelle, portes ouvertes, liquidation, aujourd’hui, tout s’annonce par SMS.

Les avantages du SMS Marketing

Si votre consultant webmarketing vous propose de communiquer vos offres par SMS, cela n’est en rien dû au hasard. En effet, ce canal offre différents avantages. Le premier est tout simplement la certitude de toucher sa cible. En effet, avec les SMS, contrairement aux mails, il n’y a pas de SPAM. Aussi, à moins d’un bug au niveau de l’opérateur téléphonique, le message parviendra à son destinataire. En outre, les messages sont souvent courts, le consommateur prend le temps de le lire. Et un message bref se mémorise bien plus facilement pour 60% des consommateurs. Le prix est également attractif, plus que celui de la publicité web. En effet, on estime que le SMS marketing coûte moins de 5 centimes par message.

Quel message délivrer ?

Si vous souhaitez faire une campagne de SMS marketing, vous pouvez communiquer diverses informations à votre cible. Message de rappel, message promotionnel, information, mise à disposition d’un produit, les possibilités sont nombreuses.

Phygital : une stratégie à privilégier par votre agence webmarketing ?

Phygital, ce terme ne vous dit peut-être rien et pourtant, cela pourrait être la clé de votre réussite en travaillant les divers canaux à votre disposition. Comment cela fonctionne-t-il ? C’est ce que nous allons découvrir.

Qu’est-ce que le phygital ?

Il s’agit de la contraction de physique et digital. Cette stratégie digitale mise à la fois sur le point de vente physique et sur les techniques digitales. L’objectif est ainsi de digitaliser son point de vente pour le rendre plus attractif, plus performant et attirer de nouveaux clients. Votre agence digitale vous a certainement parlé de l’UX sur votre site internet ? Il s’agit à présent d’améliorer l’expérience utilisateur en magasin grâce à la technologie.

Phygital : les techniques à mettre en place

Votre agence webmarketing va vous proposer diverses solutions pour rendre votre point de vente plus moderne, plus vivant, plus interactif. Nombre de commerces n’ont pas l’espace suffisant pour mettre tout leur stock en rayon. L’apport d’une borne digitale avec un catalogue complet peut permettre d’augmenter très sensiblement le chiffre d’affaires. Nombre de commerces ont déjà fait le choix de s’équiper d’une telle technologie. Mais ce n’est pas tout. On peut intégrer dans son magasin des gondoles, des étiquettes ou des linéaires intelligents pour réaliser des analyses plus pointues du comportement de l’acheteur. Le phygital met également en avant la stratégie cross canal. Pour votre agence e-marketing, il s’agit de gérer au mieux ses stocks en mettant en place la commande sur internet que l’on peut se faire livrer ou venir cherche en magasin. Si cela permet de faire revenir les internautes en magasin, la phygital permet à ces derniers de disposer d’un nombre de données beaucoup plus importants sur les clients physiques afin d’adapter son commerce physique aux besoins réels des clients comme on le fait aujourd’hui massivement sur internet.

Marketing automation : votre agence digitale vous aide à mieux transformer

Le marketing automation est une tendance qui prend une place toujours plus importante dans la réussite d’une entreprise sur le web. Gain de temps, personnalisation, tout est mis en œuvre pour transformer et atteindre ses objectifs. Découvrons les axes à privilégier en 2017.

Bien connaître sa cible

Aujourd’hui, la somme de données dont une entreprise peut disposer sur son client permet de dresser un portrait robot de celui-ci. Données biographiques, sociologiques, comportement d’achat, on sait tout, ou presque, de ses clients. C’est ici que les webanalytics jouent un rôle clé dans la mesure où l’analyse pointue des données à disposition est sans conteste la base pour votre agence e-marketing si elle souhaite délivrer un message personnalisé.

Améliorer l’expérience utilisateur

Le marketing automation permet de cibler mais aussi de créer un environnement favorable pour les utilisateurs. Leur parcours doit être fluide (notamment en axant sa démarche sur une expérience utilisateur optimale sur tous les canaux digitaux) et répondre à leurs attentes et leurs besoins.

Des messages toujours plus personnalisés

Pour une agence digitale, la personnalisation est la base de toute démarche commerciale. En effet, les internautes croulent sous les sollicitations, ils peuvent rapidement mettre vos messages dans les spams. Dans le cadre de l’emailing, le nom du destinataire doit apparaître clairement. Mais ce n’est pas tout. L’analyse des données évoquée précédemment doit permettre de délivrer un message qui correspond au client. Cela peut passer par des nouveautés ou des offres liées aux achats déjà effectués pour un e-commerce.

Le remarketing

Impossible de ne pas évoquer ce qui, pour un consultant webmarketing, est devenu un axe majeur d’amélioration : le remarketing. Votre client abandonne son panier ? Envoyez-lui un message et tentez de le faire revenir en lui proposant une offre qui, pourquoi pas, l’incitera même à commander un produit complémentaire.

Comment améliorer sa stratégie webmarketing en 2017 ?

Mettre en place une stratégie webmarketing demande de connaître le digital et le comportement des internautes. Les temps changent et les webmarketeurs doivent s’adapter en permanence pour que leur stratégie soit toujours plus efficace. Voici quelques axes d’amélioration.

Bien gérer le multicanal

Cela n’est pas nouveau mais la tendance se confirme. Aujourd’hui, votre agence e-marketing doit avoir une vision globale du web. Gérer chaque canal indépendamment ne peut apporter de solution concrète. Search et réseaux sociaux doivent être traités de manière commune pour mettre en place une stratégie marketing cohérente et efficace.

Mieux cerner le chemin de conversion

Pour améliorer sa stratégie, votre agence digitale doit pouvoir comprendre d’où viennent les prospects. Le concept du last click a fait long feu. Aujourd’hui il faut être à même d’analyser toutes les données pour déterminer les tunnels de conversion.

Être présent sur Facebook

Impossible aujourd’hui de ne pas être présent sur ce réseau social qui séduit toutes les générations. Et pour mieux le maîtriser, pourquoi ne pas faire une formation webmarketing ? Ce serait la solution pour mieux connaître ce réseau mais aussi pour profiter d’une large audience pour faire de la publicité.

Être créatif

Le snacking content, voilà ce qui fonctionne. Informez rapidement avec de la vidéo, des textes courts, des images. Soyez percutant, créatif, jouez sur les émotions, bref, sachez séduire votre cible le plus rapidement possible.

Utiliser les bons outils

Des outils de création aux outils d’analyse, sachez vous équiper des meilleures technologies pour mettre en place une stratégie webmarketing impactante capable de convertir.

Campagne AdWords, emailing, comment booster les ventes d’un site e-commerce ?

Si le secteur du e-commerce est en croissance constante, il est surtout en pleine mutation. Difficile aujourd’hui de lancer un site et de le laisser vivre sans lui apporter des changements. Mais pour faire évoluer un site, il faut investir.

Les évolutions nécessaires d’un site e-commerce

Les modes de consommation changent, les internautes se transforment en mobinautes, ils sont présents sur les réseaux sociaux, un site e-commerce ne peut rester figé s’il souhaite réussir. Le défi de votre agence webmarketing est de détecter les axes d’améliorations. Cela passe naturellement par une stratégie marketing qui va faire gagner en visibilité. Campagne adwords, emailing, Facebooks ads et posts sur les divers réseaux sociaux, la concurrence est rude, il faut aller chercher l’internaute là où il se trouve. Autre défi d’une agence e-marketing : trouver la bonne cible. Cela demande une étude poussée et une analyse complète des data à disposition. Le site lui-même doit évoluer. Responsive design pour toucher une cible toujours plus mobile, amélioration de l’UX avec une optimisation de l’ergonomie, etc. Le référencement aussi doit être travaillé par votre agence seo. Cela passe notamment par la création de contenus pertinents. Mais tout ceci a un coût. Comment faire pour le supporter ?

Comment trouver les fonds pour réinvestir en permanence dans son e-commerce ?

Le e-commerce est un cercle vicieux. Il faut travailler son marketing et son référencement pour être visible et transformer. Mais il faut transformer pour pouvoir réinvestir. Aujourd’hui, les sites e-commerce tentent de se diversifier pour gagner cet argent nécessaire à la communication. Certains monétisent leur site en plaçant des publicités. D’autres font le choix des marketplaces à l’image d’Amazon qui reste l’un des sites les plus visités au monde. Pour de nombreux e-commerçants, il est difficile de se satisfaire de ses simples ventes pour pouvoir réinvestir dans le marketing, il est donc tout naturel de trouver des solutions complémentaires pour assurer sa pérennité.

Comment construire une stratégie digital marketing ?

La mise en place d’une stratégie digitale nécessite une organisation sans faille. De la connaissance de sa cible à la mise en œuvre, chaque étape a son importance pour, à terme, convertir.

Connaître sa cible

C’est naturellement la base de toute stratégie de communication. S’adresser à un public que l’on ne connaît pas, c’est prendre le risque d’envoyer le mauvais message. Votre agence digitale doit ainsi utiliser les statistiques d’audience et toutes les données à sa disposition pour segmenter et cibler au mieux son discours. Mais ce n’est pas tout. Connaître ses concurrents est également essentiel pour savoir ce qui se pratique, ce qui fonctionne mais aussi pour se démarquer et apporter une plus-value à votre message.

Connaître le marché

Pour votre agence webmarketing, la connaissance du marché est également un prérequis. Une veille doit être effectuée afin de savoir quelle stratégie s’adapte à votre marché, tant en matière de communication que de prix.

Faire de l’A/B testing

Mettre en place une stratégie digitale ne signifie pas que l’on va réussir. Malgré une bonne connaissance de votre cible, difficile de taper dans le mille dès le départ. Il est impératif de réaliser des tests pour déterminer quels messages sont les plus porteurs afin d’apporter les corrections nécessaires.

Analyser ses résultats

Règle fondamentale pour réussir. Vous disposez aujourd’hui de nombreux indicateurs capables de vous aider à mieux comprendre pourquoi vous avez réussi… ou échoué. Analysez vos tunnels de conversion, votre taux de rebond, de transformation, et mettez en lumière les axes d’amélioration.

Veille et formation

Le monde digital évolue à vitesse grand V. Une veille permanente s’impose pour connaître les dernières tendances. Mais une formation webmarketing pourrait également vous permettre de mieux appréhender les codes du digital.

Digital marketing data : mieux comprendre la fragmentation des données

Il existe à ce jour trois types de données que les webmarketeurs utilisent pour un meilleur ciblage. De cette manière, il est plus facile de délivrer le bon message, au bon moment et à la bonne personne.

First Party Data

Il s’agit des données que votre agence de data marketing peut collecter sur le site de l’éditeur ou de l’annonceur. Ce sont des données comportementales ou déclaratives collectées à partir des cookies. Mais il peut également s’agir de données offline.

Second Party Data

Ces données relatives aux clients et prospects sont issues des campagnes publicitaires mises en place par votre agence webmarketing. Avec ces données on en sait un peu plus sur les personnes qui ont été exposées aux publicités, qui ont cliqué, qui ont converti. Cela permet ensuite d’affiner les stratégies commerciales mises en place. Mais les Second Party Datas peuvent également provenir d’échanges ou d’achats de données.

Third Party Data

Cette troisième partie concerne les données fournies à votre agence digitale par des régies publicitaires ou collectées via des data marketplaces. Cela peut permettre de personnaliser une offre même si l’internaute n’est encore jamais venu sur votre site.

La fragmentation des données est un enjeu majeur pour une collecte toujours plus importante et pour gagner en précision. Pourtant, à ce jour, les marketeurs sont encore trop peu nombreux à croiser toutes les informations et ainsi à tenir compte de tous les aspects du comportement des consommateurs. Par exemple, l’analyse du comportement sur les divers écrans n’est pas encore assez prise en compte pour la mise en place d’un contenu parfaitement adapté à la cible.

Agence webmarketing : comment convaincre les millenials de vous suivre ?

Les 18-30 ans représentent aujourd’hui 10 millions de personnes. Cette génération hyper connectée est une cible de choix. Pour autant, sa manière de consommer l’information est différente de celle de ses aînés. Les convaincre est un enjeu majeur, mais comment s’y prendre ?

Apprendre à connaître les millenials

Avant de savoir comment transformer, votre agence webmarketing doit tout d’abord apprendre à connaître cette cible. Or, la démarche n’est pas simple. Cette génération pressée n’a pas le temps de répondre à des formulaires. Il faut donc aller la chercher où elle est. On connaît le traditionnel questionnaire dans la rue mais pas facile de les faire s’arrêter. Bien sûr, les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour communiquer avec eux puisqu’ils sont massivement présents sur ces plateformes. Autre biais pour les atteindre, le SMS. Constamment avec leur portable, ils sont susceptibles de répondre instantanément à un sondage, si tant est qu’il ne soit pas trop long bien sûr.

Un sondage modernisé

Oubliez le sondage classique où il faut cocher des cases pour connaître les millenials. Avec eux, votre agence e-marketing doit s’adapter. Certains des leviers utilisés pour apprendre à les connaître sont le social gaming et son aspect viral, ou bien encore les groupes Facebook où chacun peut s’exprimer et préciser sa pensée par MP (Messagerie Privée). Le collaboratif, comme l’a mis en place 20 Minutes, a aussi de beaux jours devant lui pour sonder la jeune génération. Elle aime donner son opinion, il faut simplement trouver le bon biais.

Attention : génération volatile

Une fois votre cible captée, votre agence digitale Angers doit pouvoir la fidéliser. Or, les millenials sont particulièrement volatiles. Comment faire en sorte qu’ils continuent à se dévoiler ? L’implication semble être un axe de fidélisation. Partager les résultats des études, les remercier de leur participation, leur accorder un système de badge pour mesurer leur engagement et pourquoi pas, les récompenser d’une manière ou d’une autre, voici quelques axes à étudier.