A l’heure de la personnalisation, définir des personas s’impose naturellement. Cela permet de mettre en place une stratégie digitale plus ciblée. Mais comment procéder pour définir le profil de sa cible ?

Sondages et réseaux sociaux

Il est tout d’abord nécessaire de trouver des données pour classer ses clients dans des catégories spécifiques. Pour cela, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, etc.) afin d’en savoir plus et de déterminer des critères d’âge, de sexe, de CSP ou de géographie. Le sondage peut également permettre d’obtenir des informations majeures pour que votre agence digitale puisse ensuite catégoriser les profils.

Déterminer le profil type

A travers les données récoltées, vous allez pouvoir déterminer le profil type de votre audience. S’agit-il de femmes de 40 ans habitant à Paris ou d’hommes de 60 ans habitant à Marseille ? Ces données auront un impact majeur sur la manière de communiquer avec des profils sensiblement différents. Et si un profil type se détache, n’oubliez pas pour autant de trouver d’autres points communs qui pourraient créer des « sous-profils ».

Adapter sa démarche commerciale

Connaître sa cible, c’est aussi et surtout savoir ce qu’elle attend. La stratégie webmarketing doit être encore et toujours ciblée. Dans le cas contraire, le risque est de mettre en place une stratégie contre-productive et d’envoyer son audience à la concurrence. Sachez donc déterminer les attentes de chaque profil pour lui délivrer le message attendu.

Trouver toujours plus d’informations

Définir le profil type est une chose. Mais votre agence e-marketing doit toujours aller plus loin pour en savoir plus sur votre cible. Leurs habitudes de consommation, leur quotidien, chaque élément apporte sa pierre à l’édifice pour humaniser son audience et lui faire comprendre que vous avez bien la réponse à ses besoins.