L’annulation des salons et foires impactent vos démarches commerciales sur ce premier semestre !?

Quels contacts travaillez vous actuellement pour vos signatures du 2nd semestre ? La clé de l’année 2020 se retrouve dans cette question.

Depuis des années, vous programmez vos rencontres, vos rendez-vous, sur des événements départementaux ou régionaux (Les 4 jours du Mans, La Foire de Rennes, le salon Viving de Lorient…).

Ces temps forts (BtoB ou BtoC, généralistes ou spécialisés) animent nos territoires tout au long de l’année pour vous faire rencontrer prospects, clients et fournisseurs.

Mais cette année, l’impact du covid19 à bousculé ces lieux de rencontres, de prospection et de business.

Comment retrouver les contacts qui n’ont pas été faits ces derniers mois ?
Comment créer les opportunités qui ne se feront pas dans les salons annulés ?
Comment assurer le chiffre d’affaire annuel et les actions des commerciaux ?

Conservez votre logique d’attraction et déportez vos actions sur le digital !

reunion-mesure-audience-site-web

La logique poursuivie est évidemment bonne : se positionner dans des lieux de passage à fort trafic, prendre place à travers un stand quand vos cibles feront le déplacement, présenter vos produits grandeur nature et échanger sur les projets des contacts.

Ce sont tous ces points que les foires et salons traitent !

Vous pouvez retrouver exactement la correspondance de ces pratiques sur le web. Le digital apporte même des garanties supplémentaires. Nous vous en listons au moins deux :

  • Vous paierez à l’intérêt porté !
    C’est-à-dire que vous n’allez devoir payer que si un prospect est intéressé par vos produits. Imaginez, la rentabilité des actions marketing dans ce cas ?! Vous allez pouvoir vous concentrer sur les contacts qui ont souhaité être contacté et avec leurs coordonnées : téléphone et mail disponibles.
leadnurturing
  • Vous allez travailler des contacts qualifiés et intéressés pour échanger avec vous !
     Reprenons ce que l’on connait des foires et salons. Vos équipes commerciales vont passer 1 heure à présenter un produit à un couple de contacts. Pendant ce temps, 3 autres contacts n’ont pas le temps d’être traités. Alors qu’au final, ce couple n’est pas acquéreur dans l’immédiat.
    Ils se renseignement et captent toutes les informations techniques pour faire le bon choix. Cet écueil bien connu est inconnu de la communication digitale. La question de la donnée client est centrale sur ce levier. Notre engagement, nous détectons, pour vous, les fiches contact à rappeler et laissons les curieux s’engager plus encore par eux-mêmes, avant d’être qualifiés.

Pour ces deux raisons, vous avez tout intérêt à tester ou renforcer vos campagnes digitales à travers les budgets que vous aviez prévu cette année en termes d’exposition pour les foires et salons. Des budgets, aujourd’hui, stériles !

Les bonus cachés

Vous avez d’autres bénéfices à travailler en 2020 de cette manière.

En effet, avez-vous intégré les coûts qu’impliquent la réservation d’un stand et son installation, la manutention des produits exposés, la venue et la disponibilité des équipes de pose et commerciale ? Premier bonus, ces coûts conséquents disparaissent, et sont en partie déportez sur le web par des campagnes et la production de contenus (texte, visuels et vidéos).

Autre bonus, avec le digital, vous n’avez pas besoin d’attendre l’événement, les actions sont  permanentes ! Chaque jour, du lundi au dimanche, à 7h ou à 22h ! En permanence votre stratégie de prospection est active et vous permet d’assurer un flux de contacts continu à vos équipes commerciales.

Dernier bonus, le travail des équipes commerciales va se consacrer à la qualification des projets, à l’étude du besoin et à la meilleure réponse au besoin. Finies, les demi-journées perdues en espérant du passage dans les allées du salon.

Efficacité ! Les fiches contact arrivent, elles sont traitées et les devis ou opportunités se multiplient.

Demain sera digital, et vous, que ferez-vous demain ?

Professionnels comme particuliers se sont concentrés sur internet pendant le confinement. Que ce soit pour le travail ou pour les loisirs. Avec les mesures de distanciation physique, ces habitudes vont perdurer ! Alors, autant chercher les clients là où ils se trouvent.

Les chiffres du web ont explosé pendant le confinement. 2 raisons à cela : plus de temps pour les utilisateurs déjà « consommateurs », et la venue de nouveaux internautes qui ont découvert certains usages du web.

formation-communication-digitale-budgets-ROI
Optimisez votre retour sur investissement

Les actions digitales ont une GRANDE qualité : leurs résultats sont parfaitement mesurables. Pour un euro investi, vous savez précisément combien cela vous a rapporté. Vous payez à la performance, vous payez à l’intérêt qui vous a réellement été porté.

Prenons un cas concret, aujourd’hui sur nos actions digitales : le coût est de 46€ le contact qualifié. Sur une consolidation annuelle des contacts de foires et salons, il est de 90€.

Cela veut dire que ce contact, peut-être le même, coûte deux fois moins cher à être capté sur le digital. Au mieux, c’est un contact différent que vous touchez. Et vous complétez donc votre portefeuille avec un nouveau porteur de projet imprévu. Vous êtes gagnant dans les deux cas !

Face à une perte d’activité comme celle liée au confinement et à un trafic en point de vente qui va prendre du temps à retrouver son niveau d’avant mars, il est essentiel de redoubler d’efforts pour conquérir de nouvelles positions afin d’essayer de rattraper celles perdues. La communication commerciale de ce nouveau monde, c’est celle qui respecte la distanciation physique : c’est la communication digitale !

Quand est-ce que nous travaillons ensemble à regagner votre chiffre d’affaire perdu ?