On parle constamment du contenu pour mettre en valeur un site web et inciter les internautes à réaliser l’objectif que l’on attend d’eux. Mais selon une étude AOL et Iligo, ce sont les émotions qui impacteraient la décision.

Le concept de l’étude

Pour parvenir à ce résultat, AOL et Illigo ont invité 300 personnes à visionner 8 spots publicitaires. Ces personnes étaient face à une webcam, la reconnaissance faciale a ainsi permis de déterminer les émotions ressenties : joie, tristesse, surprise, dégoût, peur, confusion.

Quand l’émotion impacte la mémorisation

C’est là que cela devient intéressant pour une agence webmarketing. On apprend en effet qu’il existe un lien entre l’émotion ressentie et la capacité de mémoriser le message publicitaire. Et c’est la joie qui, toujours selon cette étude, influe le plus sur l’intention d’achat. L’enjeu pour votre agence webmarketing Rennes est de créer une connivence entre la marque et l’internaute via un message positif.

Emotion et taux de complétion

Autre facteur très important : le taux de complétion. On le sait, les vidéos publicitaires sont bien souvent zappées dès que cela est possible pour les internautes. Or, on s’aperçoit ici que susciter la joie invite à regarder la publicité plus longtemps. Là encore, il s’agit d’un indicateur essentiel pour votre agence digitale Rennes qui doit véhiculer un message positif voire, pourquoi pas selon le domaine d’activité, humoristique. En outre, on sait à quel point l’humour se partage, réaliser ce type de publicité permettra ainsi de générer de l’engagement mais aussi du partage sur les réseaux sociaux pour élargir sa cible.