Au fur et à mesure que les années passent, le système de référencement naturel devient de plus en plus embrouillé. En plus des entreprises qui allouent des budgets inestimables pour leur contenu marketing, il y a les blogueurs passionnés qui fournissent des contenus au top, et aussi les rédacteurs professionnels qui font de la création de contenu leur activité principale en travaillant à temps plein pour produire des articles en grande quantité. Compte tenu de ces facteurs, le simple fait d’écrire ne suffit donc plus pour rester dans le top 3 des résultats de recherche. Il faut en effet de la technicité pour bien se positionner (optimisation SEO des contenus, travail du cocon sémantique, etc.), et des tactiques de promotion efficaces pour renforcer son référencement Google. Pour l’année 2019, voici une dizaine de stratégies que vous pourrez appliquer pour bien référencer votre site.

Proposez des articles de plus grande taille à vos lecteurs

Même si la qualité prime toujours sur la quantité, sachez que la taille des articles que vous proposez aux internautes a également son importance, en fonction des thèmes que vous abordez. Si, par exemple, vous êtes spécialisé dans le bien-être et la beauté, une astuce de quelques lignes, claire et concise, pourrait être efficace. Mais si vous parlez plutôt de web marketing, un article d’au moins trois paragraphes aura plus d’effet auprès des auditeurs.

Si vous voulez ainsi optimiser votre référencement plus rapidement, misez surtout sur le nombre de mots. Évitez de présenter un texte trop généraliste, faites plutôt le tour complet du thème, et abordez les moindres détails relatifs au sujet. Si votre sujet est suffisamment captivant, vos lecteurs passeront plus de temps sur votre site. Et si votre chronique est assez longue, vous aurez la possibilité d’y intégrer plus de liens. Ce qui vous fera ainsi gagner en positionnement.

Ce que vous pouvez faire dans le cadre de la rédaction d’articles et de création de contenu:

  • Rédiger de nouveaux contenus en passant à 1 500 ou 2 000 pour le nombre minimal de mots à écrire
  • Réactualiser vos anciens articles en y apportant de nouvelles informations encore plus pertinentes
  • Proposer de petits articles, en complément de vos « giga textes », pour vous assurer un positionnement rapide, en vous basant sur des expressions mineures.

 

Le storytelling aussi est une technique de rédaction efficace permettant d’attirer l’attention des internautes. En leur racontant de l’histoire, vous les retenez plus longtemps sur votre site, et les incitez à lire le contenu de vos pages.

En plus d’accroître le trafic, pensez également au système de conversion

Vous devez savoir que votre positionnement sur les moteurs de recherche, ainsi que le trafic occasionné par vos mots-clés, ne sont pas les seuls facteurs déterminants de votre réussite. En effet, pour parfaire votre référencement Google, il est également nécessaire que vous travailliez la conversion de votre site. Pour ce faire, vous disposez des alternatives suivantes :

  • Les notifications (des pop-up sur vos pages principales)
  • Le chat proactif pour disposer d’un nouveau tuyau de communication
  • Les bonus contextuels (proposition d’ebooks à la fin de vos articles par exemple)
  • Les formulaires de capture incitatifs.

 

Le système de capture vous permettra de mettre vos produits et services en vente à ceux qui se trouvent dans votre liste. En plus d’influencer leur décision d’achat, vous aurez la possibilité de les faire revisiter votre site et de conforter la crédibilité des contenus nouvellement proposés.

Dans le cas où vous voulez avoir un aperçu de vos performances, pensez à comparer vos résultats de l’année passée avec ceux de l’année en cours. Vous verrez ainsi quelles sont les pages qui ont eu le plus de succès, et quelles sont celles en déclin. De cette manière, vous pourrez définir plus facilement votre stratégie de contenu pour l’année à venir en déterminant les articles à bichonner (déjà bien positionnés dans les moteurs de recherche), ceux qui sont à améliorer (intéressants, mais pas suffisamment exploités), et ceux qui peuvent être retirés de vos pages (très peu visités, pas assez influents). D’ailleurs, vous êtes toujours tenu de revoir vos articles, au moins deux fois dans l’année, pour en jauger la qualité et les remettre au goût du jour, dépendamment des tendances récurrentes.

Restant toujours dans le cadre de cette conversion, l’élément que vous devrez également prendre en compte est le comportement des lecteurs par rapport à vos pages web. Ce système vous sera d’une grande utilité pour savoir si les internautes ont la volonté de remplir vos formulaires, s’ils se figent sur une page en particulier, ou s’ils sont plutôt motivés à entrer dans les détails concernant vos articles. Et si vous désirez améliorer ce point pour l’année 2019, pensez à :

  • Lister les pages qui génèrent le maximum de trafic sur votre site internet
  • Élaborer des dispositifs pouvant inciter les internautes à agir (appeler, passer commande, acheter, etc.)
  • Renouveler régulièrement les formulaires que vous proposez pour la capture des coordonnées

 

Assurez-vous que votre site soit assez réactif et compatible avec tous les appareils mobiles

À ce jour, la vitesse de votre site internet est un facteur qui peut avoir de l’influence sur votre référencement seo. En effet, pour que vos pages web puissent répondre aux attentes des internautes en 2019, il est essentiel qu’elles soient réactives. Même avec une connexion de qualité moyenne, la vitesse de chargement doit être assez rapide, pour que l’attente ne soit pas trop longue pour les lecteurs, et qu’ils ne perdent pas trop de temps avant que le contenu soit mis à leur disposition.

Évidemment, il est également indispensable que votre site internet soit compatible avec les tablettes et les Smartphones. Comme les internautes ne sont pas forcément devant leur ordinateur pour trouver des informations, vous risquez ainsi de vous faire devancer par vos concurrents si vos pages ne peuvent pas s’ouvrir à l’aide d’un équipement mobile.

Notez que les écrans mobiles constituent tout de même 80 % des navigations sur les sites d’actualités et d’informations. Ce pourcentage devrait ainsi vous mettre la puce à l’oreille en ce qui concerne l’importance de la « compatibilité mobile » d’un site, pour générer plus de trafic et rester dans les meilleurs classements au niveau des moteurs de recherche. Si jamais le site en question n’est pas encore compatible AMP, il vous suffit de contacter un technicien spécialisé pour y apporter les réglages nécessaires.

Pour ce qui est des mesures à prendre pour la vitesse de chargement de vos pages, faites-vous aider par des services en ligne comme GtMetrix. Il vous sera ainsi plus facile de corriger toutes les imperfections responsables de cette incommodité (images trop lourdes, vidéos trop chargées, scripts, etc.).

Optimisez le nombre de liens allant vers votre site

L’acquisition des liens fait partie des critères essentiels vous permettant d’améliorer le positionnement de votre site sur Google. En effet, le fait d’avoir des liens vers d’autres sites justifie votre création de contenu de qualité, et démontre que ces autres sites vous considèrent comme une bonne référence par rapport à un mot clé donné. Ainsi, plus vous disposez de backlinks, plus vous serez bien positionné sur les moteurs de recherche.

Veillez bien cependant à la qualité des liens que vous intégrez dans vos articles. Sachez que ces derniers ne vous apporteront pas grand-chose s’ils sont relatifs à des sites qui n’ont rien à voir avec la thématique que vous traitez. Ces mêmes liens ne vous seront pas non plus très utiles s’ils sont afférents à des sites à faible autorité. Si vous voulez donc obtenir des liens fiables vers votre site internet, voici comment vous pouvez procéder :

  • Gagner naturellement des liens en fournissant un contenu original, en proposant des infographies d’exception, et en diffusant des résultats d’études pertinents et vérifiables
  • Investir sur le guest posting, localiser d’éventuels liens brisés sur un autre site et proposer votre propre lien pour les compléter
  • Acheter des liens sur des sites spécialisés à cet effet ou payer des campagnes de contenus sponsorisés
  • Savoir « séduire » pour obtenir des liens : en intégrant des grandes marques et des influenceurs dans le contenu que vous proposez
  • Créer vous-même vos liens en vous procurant des noms de domaines adaptés à vote thématique et en réalisant du contenu sur le même sujet
  • Obtenir des liens via Linkedin, Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux en y établissant une routine de promotion régulière à l’endroit de vos produits et services.

Ici, l’astuce est donc d’adopter la technique idéale vous permettant d’acquérir le plus de backlinks possible, non seulement pour optimiser votre référencement, mais aussi et surtout pour gagner en trafic.

Faites en sorte que les internautes aient envie de lire vos articles

N’attendez pas que les internautes cliquent sur vos liens pour découvrir si le contenu y est intéressant ou non. En effet, gagnez la bataille contre vos concurrents dès la première présentation au niveau des résultats de recherche. Il faut qu’à travers vos phrases d’accroche, les lecteurs soient tout de suite en confiance et aient envie de découvrir ce vous proposez par la suite. Si l’apparence de vos liens est bien travaillée, ils n’hésiteront pas à cliquer.

Pour inciter les internautes à s’intéresser au contenu de vos liens, utilisez les dispositifs en ligne comme KK Star Rating qui permettent l’affichage d’étoiles de notation. De cette façon, lorsque vous êtes bien noté, vous vous distinguerez sans problème de vos concurrents grâce aux étoiles qui précèdent vos liens. Même à l’aide d’un seul vote (qui est le vôtre), vous pouvez bénéficier d’une étoile et les moteurs de recherche vous considèrent déjà comme bien quotté. Votre positionnement sera ainsi optimisé, quelle que soit la thématique que vous abordez.

En plus de ce système de notation, vous devez également travailler l’apparence du titre et de la description rattachés à vos liens (en utilisant Yoast SEO par exemple). Il faut que ces derniers soient hyper attractifs, facilement compréhensibles, et parfaitement lisibles. Même si vous êtes à cinq étoiles, si votre méta-description n’inspire pas vos lecteurs, vous n’aurez pas assez de trafic et votre positionnement en sera négativement affecté.

Pensez à divertir vos lecteurs de temps en temps pour capter leur attention

Avec le rythme acharné de la vie actuelle, de plus en plus de lecteurs se penchent vers le contenu « snacking » lorsqu’ils recherchent des informations sur internet. En d’autres termes, ils veulent des articles qu’ils peuvent facilement comprendre et absorber sans difficulté. Si vous voulez ainsi les attirer, vous devez vous démarquer des autres sites en proposant des contenus rares et atypiques, mais tout aussi pertinents. Comme vous évoluez dans l’ère de l’« infobésité » (des informations fournies en masse), vous risquez donc de perdre tous vos lecteurs si vous n’arrêtez pas de fournir des contenus monotones, ennuyeux, et déjà vus à plusieurs reprises.

Sachez toutefois qu’il n’est pas question de laisser de côté vos longs articles à forte valeur ajoutée. Il faut juste que vous les retravailliez, afin qu’ils soient bien aérés et donc beaucoup plus « digestes ». Pour ce faire, vous pouvez :

  • Mettre en gras les grands titres pour les distinguer des sous-titres
  • Distinguer les termes clés de la thématique (en les mettant en italique par exemple)
  • Utiliser des systèmes de numérotation et des listes à puces
  • Adopter un style rédactionnel « oral », pas trop académique

Sinon, afin d’apporter du peps à votre contenu, pensez à y intégrer des images divertissantes, des bandes dessinées, ou de petites présentations vidéos pour que les internautes prennent plaisir à visiter vos pages. Comme les gros blocs de textes sont plus appréciés lorsqu’ils sont teintés d’illustrations, il vous appartient ainsi de voir les représentations graphiques qui pourraient intéresser vos cibles, en fonction de leur âge et de leur catégorie socioprofessionnelle.

À l’heure actuelle, la tendance en rédaction est aussi d’apporter de l’émotion dans les articles que vous proposez à vos lecteurs. Pour que ces derniers soient ainsi touchés par vos écrits, vous pouvez parfaitement :

  • Relater des histoires que vous avez personnellement vécues
  • Exprimer ce que vous pensez par rapport au sujet abordé
  • Parler à la première personne du singulier dans vos articles
  • Illustrer vos propos par des faits faisant partie de votre quotidien.

 

Effectuez une analyse régulière de votre niveau de référencement

Pour continuer d’améliorer votre référencement, il faut d’abord que vous sachiez à quel niveau vous vous trouvez exactement. En vous faisant aider par le dispositif « Search Console » fourni par Google par exemple, vous pourrez évaluer votre référencement seo, puis détecter tous les problèmes qui justifient votre positionnement dans les moteurs de recherche.

L’avantage de cette technique, c’est qu’elle vous permet d’avoir une vision régulière du niveau d’indexation de votre site. À cet effet, que vous ayez gagné en visibilité, ou que vous ayez fait l’objet d’une pénalisation manuelle, vous en êtes rapidement au courant et vous pourrez adopter les dispositions nécessaires pour y remédier.

Ce genre de dispositif en ligne ne se contente pas seulement d’étudier votre référencement. En effet, il peut également être votre allié pour l’évaluation de vos principaux mots-clés (essentiellement générateurs de trafic), et pour l’analyse du nombre de clics correspondant à une requête sur votre site. Grâce à cette multifonctionnalité, vous pourrez même détecter les difficultés que peuvent rencontrer vos lecteurs dans le cadre d’une navigation mobile, tout comme vous pouvez localiser tout éventuel problème de sitemap affectant la qualité la navigation. Puisque vous êtes toujours prévenu à temps par rapport à ces soucis, la prise de mesures correctives y afférentes se fera ainsi tout naturellement dans les meilleures conditions.

Optimisez le gain de temps en utilisant les bonnes techniques

Il n’y a pas mieux qu’une technique simple, rapide, et efficace pour améliorer votre référencement. Vous n’êtes pas obligé d’allouer un budget spécial pour ce faire, de nombreux dispositifs gratuits vous sont déjà mis à disposition sur le web pour bénéficier d’une bonne indexation en un temps record.

Voici comment vous pourrez procéder en usant de ces systèmes dits « Freemium » :

outils SEO

  • Utilisez des outils SEO de suivi, comme SEOscope et SEO soft pour être à l’affut de l’évolution de votre référencement. Vous verrez ainsi plus facilement si vous devrez vous positionner sur de nouvelles expressions, ou si vos mots-clés majeurs actuels vous permettent encore de rester en tête de liste dans les moteurs de recherche.
  • Analysez le trafic des autres sites pour connaitre le genre de texte qui génère le plus de mots-clés, avec les backlinks y afférents. À l’aide des outils SEO comme SimilarWeb, Arhef, et SEMrush, vous aurez la possibilité de fournir un contenu plus riche en informations, avec plus de liens, et donc susceptible d’intercepter une petite partie du trafic de vos concurrents.
  • Avec alyze.info, évaluez le niveau de pertinence de vos pages en vous basant sur un mot-clé que vous utilisez souvent. De cette manière, vous verrez de façon plus distincte si l’article que vous avez rédigé sur l’expression en question a été de qualité ou non, et s’il a eu ou pas de l’impact sur votre positionnement.
  • Profitez des différentes extensions gratuites de Chrome pour analyser instantanément vos mots-clés et vos liens dans les résultats des moteurs de recherche. seoquake.com et keywordseverywhere.com sont des exemples d’outils que vous pourrez utiliser à cet effet.

 

Faites le tri sur vos mots-clés pour que vos contenus soient encore plus optimisés

Ne faites jamais l’impasse sur le référencement naturel. Même si vous jouissez déjà d’un bon positionnement, quel que soit le sujet abordé, la définition d’un mot-clé doit rester primordiale. Pour bien choisir ainsi votre mot-clé majeur, voici comment vous devrez faire :

  • Définir le thème à traiter (un article doit correspondre à une expression clé)
  • Proposer un ou deux mots qui pourraient résumer le sujet en question
  • Vous mettre à la place des internautes et vous demander les expressions que vous taperiez dans les moteurs de recherche si vous vouliez trouver des informations sur le sujet
  • Énumérer tous les synonymes que les internautes pourraient employer pour trouver des données sur le thème.

Une fois que vous avez abordé tous ces éléments, et que vous en avez soutiré différents mots-clés adaptés à votre thématique, commencez à affiner votre liste. Déjà, éliminez ceux qui vous semblent les moins pertinents. Pour le reste, renseignez-vous sur le volume de requêtes déjà rattachées aux expressions en question, en utilisant Google Trends par exemple. Lorsque vous découvrez la courbe des tendances, vous pourrez alors choisir plus judicieusement le mot-clé qui vous semble idéal.

Investissez dans le glissement sémantique pour bien vous positionner

Le glissement sémantique consiste au remplacement d’un mot par un autre, de manière à le délester de son sens, et de le vider de tout contenu affectif. Le but de cette technique est d’émouvoir les lecteurs en renforçant la puissance expressive du terme en question. Si, par exemple, vous avez l’habitude d’utiliser « frappe aérienne », mutez vers le principe de clarification sémantique en optant plutôt pour des propos comme « bombardement » ou « écrasement ».

Lorsque vous basez votre stratégie de contenu sur cette méthode, ne vous contentez plus de remplir vos pages avec un mot-clé imprécis, que les moteurs de recherche pourraient confondre avec une même expression de thématique différente. Vous devrez plutôt accompagner ce mot-clé de plusieurs autres expressions, permettant de déterminer immédiatement le cocon sémantique auquel il appartient. Si vous dites « hébergement » par exemple, utilisez également les termes « hôtel », « tourisme », et « vacances ». Si vous ne le faites pas, les internautes trouveront dans les résultats de recherche des articles qui parlent de web, de serveur et tout autre élément relatif à l’hébergement d’un site internet.

Dans le cadre du cocon sémantique, l’astuce est de passer du global au spécifique pour affiner le sens du message que vous voulez passer à travers vos contenus. Grâce à cette méthode, il sera plus facile pour les moteurs de recherche d’analyser la relation entre tous les termes utilisés, et d’accorder une note à la pertinence sémantique entre la requête et le contenu fourni. Si vous travaillez sur ce procédé dès maintenant, le référencement rapide de votre site sera garanti pour l’année 2019.