Si vous avez déjà tenté d’analyser vous-même les données de votre site web pour déterminer les mots clés recherchés par les internautes, vous avez sans doute vu ce fameux « Not Provided ». Mais concrètement, à quoi ça correspond ?

Not Provided, qu’est-ce que c’est ?

Votre site est-il équipé d’un outil d’analyse d’audience, comme Google Analytics ? Si c’est le cas, vous avez certainement déjà vu ces termes. Avant 2011, lorsque l’on faisait une analyse des recherches sur Google, on accédait aisément aux mots clés utilisés par les internautes pour trouver son site. Une aubaine puisque cela permettait de savoir quels étaient les termes les plus porteurs et quels étaient ceux sur lesquels travailler son SEO. Aujourd’hui, au sein des solutions de mesure d’audience, en tête de liste, on retrouve ce « Not Provided » qui brouille totalement les pistes. En effet, en chiffrant ses pages de résultats, Google n’envoie plus une grande majorité des requêtes de l’internaute au site concerné. Résultat, vous connaissez le nombre de visiteurs de votre site mais, lorsqu’ils sont venus via le référencement naturel sur Google, vous n’avez aucune idée des termes recherchés.

Comment référencer son site sans informations ?

Certes, aujourd’hui on ne peut plus compter sur Google Analytics pour savoir quels sont les mots recherchés par Google. Mais il existe de nombreux outils pour savoir quels sont les mots clés sur lesquels vous êtes positionné à l’image de SEMrush. Cela donne un indice sur les termes à utiliser pour son SEO, mais cela permet également de savoir comment se positionne la concurrence afin de tenter de gagner des places sur Google. En outre, vous avez aussi la possibilité de vous adresser à une agence spécialiste du référencement ou de faire une formation SEO pour mieux comprendre quels outils viendront pallier le manque d’informations sur Google Analytics.