Dans les débuts du web, il n’était pas rare que les sites copient tout simplement les textes de la concurrence sans que cela ne pose problème. Aujourd’hui, Google veille à l’unicité des contenus et sanctionne le duplicate content.

Qu’est-ce que le contenu dupliqué ?

Le contenu dupliqué est ce contenu qui apparaît de manière similaire ou quasi similaire sur au moins deux sites ou deux pages d’un même site. Un référencement SEO efficace nécessite d’avoir des pages uniques en matière de contenu. Parfois, le duplicate content est le résultat d’une volonté de la part d’un propriétaire de site qui n’a pas envie de perdre de temps à écrire ses propres contenus. Parfois, c’est fait sans réfléchir par des professionnels qui ne connaissent pas la notion de contenu dupliqué. On retrouve cela régulièrement dans le e-commerce, les commerçants ayant tendance à recopier la fiche de leurs fournisseurs pour leurs produits.

Les conséquences du contenu dupliqué

Google passe sur les sites avec ses robots. S’il s’aperçoit que deux sites ont le même contenu textuel, il va devoir faire un choix pour le référencement de ces deux sites. Il va alors prendre en compte les dates d’indexation des pages et va privilégier la plus ancienne, celle qui a été copiée. Pour être certain que vous n’avez pas dupliqué de contenu involontairement, il existe des outils sur le web pour vérifier l’originalité de votre contenu.

Duplicate content et e-commerce

Pour une agence référencement, le e-commerce demande un travail de réflexion en amont pour éviter le contenu dupliqué. Les pages sont nombreuses, il est important de veiller à ce que l’on ne retrouve pas notamment deux descriptifs de produits identiques sur deux pages différentes ou deux balises META identiques. Il n’est pas rare que la construction même du site soit en cause et que deux URLs aient été utilisées pour la même page. En cas de souci avec les URL, l’URL canonique peut être la solution.