C’est une étude publiée dans le Journal of Computer-Mediated Communication qui nous révèle (ou nous confirme) que le comportement des mobinautes est tout à fait différent de celui des internautes sur desktop. On constate notamment que leur consommation d’information est différente et que leur attention est plus diffuse.

Plus d’information mais moins d’assimilation

D’après cette étude, mais aussi selon des rapports de Google Analytics et autres outils de mesure d’audience de site web, on peut aisément s’apercevoir que le mobile a pris le pas sur le desktop. C’est bel et bien sur leur smartphone que sont consultées les informations, les visites sur les sites le prouvent. Pour autant, une consommation plus importante ne correspond pas à une consommation plus qualitative selon les indicateurs. En effet, il s’avère, toujours selon cette étude américaine, que le temps de consultation d’une information sur mobile est bien plus court que sur desktop. Les visites sont plus nombreuses, mais plus courtes. Il ressort également que les internautes sur desktop retiennent mieux l’information que les mobinautes, qui par ailleurs, font moins bien la distinction entre la bonne et la mauvaise information.

Que retenir de cette étude ?

L’analyse du trafic d’un site ainsi que des études de ce type ne font que confirmer que le comportement des mobinautes est bien différent et qu’il faut s’y adapter. Ouvrez vos outils d’analyse d’audience, vous ne pourrez que constater que vous n’avez que quelques secondes pour séduire un consommateur d’informations sur mobile. Concrètement, cela signifie que le format doit être adapté. Un titre accrocheur, un texte plus court, des informations mises en exergue, une image ou une vidéo, vous devez avoir une démarche toujours plus user centric pour tirer votre épingle du jeu.

Découvrez nos prestations en Web analytics !

Les consultants en Web analyse Wedig mettent en lumière les performances des actions webmarketing grâce à une stratégie sur-mesure de collecte, de mesure et d’analyse des données.