Un site e-commerce est une boutique en ligne permettant à un vendeur appelé e-commerçant de présenter ses produits directement à l’acheteur. Il s’agit d’un moyen mis à la disposition des acheteurs afin d’éviter leurs déplacements et la perte de temps. Comment reconnait-on une stratégie Analytics efficace pour l’e-commerce ?

Maximiser la navigation dans le catalogue produit

Le site e-commerce doit attirer l’attention de ceux qui viennent le visiter même pour une courte durée. Un site doit refléter la confiance et convaincre les visiteurs d’acheter un produit. La sélection des pages de catégories accompagnées des promotions et une mise en avant intéressante sont recommandées pour toucher le cœur des visiteurs.
Les commerçants « brick and mortar » sont les premiers à utiliser les stratégies en magasins comme les services additionnels spéciaux, la mise en valeur des produits, les parcours fléchés… Ces techniques permettent d’optimiser le catalogue des produits.
Le monde digital est également un moyen d’accéder rapidement et facilement aux diverses catégories. Il est connu que l’achat d’un produit attire le désir de s’en procurer d’autres. La pluralité des offres reste une technique pour augmenter le désir d’achat d’un consommateur. Les e-commerçants utilisent quelques leviers pour augmenter leurs ventes :

  • Personnaliser le catalogue.
  • Usage d’un moteur de recherche interne.
  • Un module de conversations instantanées.
  • Nombreuses listes de produits.

Le renforcement de l’engagement des clients envers les fiches produits

La visite d’un client sur une fiche produit est parfois synonyme d’engagement. En effet, la relation entre la qualité d’une fiche et l’achèvement du parcours d’achat restent palpable. Par conséquent, une fiche produit bien organisée peut influencer la décision d’achat d’un client. La fiche doit remplir 3 conditions telles que la séduction, l’information et la réassurance.
Pour le commerce en direct, la fiche produit représente le vendeur et le conseiller pour amener le client à acheter le produit. Il est important d’effectuer une analyse sur la description du produit, son aspect ergonomique, les avis du client, les produits en complémentarité ainsi que le visuel du produit. L’Analytics reste une technique performante pour déchiffrer le comportement des clients et suggérer un produit aux clients.

Se convertir dans un tunnel d’achat

Le premier souci rencontré par les e-commerçants reste l’abandon d’une commande par le client. Ce souci provient du temps d’attente durant le paiement. Le processus d’achat commence par la visite du site dans le but de faire un remplissage du panier. Toutefois, l’objectif est de limiter l’abandon d’un achat une fois que le panier a été rempli. Pour ce faire, les e-commerçants doivent suivre minutieusement la conversion dans le tunnel d’achat avec l’aide de l’Analytics. Les points déterminants sont : la page panier, la livraison, le paiement et le taux de conversion du visiteur.

Augmentation du pourcentage de réachat et la baisse des retours produits

Il est prouvé que 27 % des clients ayant acheté un produit dans un magasin peuvent revenir faire un autre achat. Fidéliser la clientèle devient alors un moyen d’augmenter le taux de réachat. L’entretien d’une relation avec le monde digital demeure un réel challenge au même titre que la phase d’acquisition à cause de la variation des activités.
Un site e-commerce est obligé d’utiliser des outils et des méthodes afin de définir les différents types de clients. La méthode Analytics permet de faire une segmentation RFM ou Récence-Fréquence-Montant pour un gain de temps considérable. Elle offre aussi une mesure de l’attrition ainsi qu’une analyse des retours produits et des insatisfactions. Ces derniers sont perçus quand il y a une augmentation des retours clients.

Découvrez nos prestations en Web analytics !

Les consultants en Web analyse Wedig mettent en lumière les performances des actions webmarketing grâce à une stratégie sur-mesure de collecte, de mesure et d’analyse des données.