Une campagne AdWords ne peut se faire au hasard. On peut y dépenser un budget conséquent, la maîtrise de cet outil est essentielle pour optimiser les coûts. Analyse du marché, de la cible, des résultats, tout doit être minutieusement organisé.

Faire du A/B testing

Si vous n’avez pas fait de formation webmarketing, vous allez devoir confier votre SEA à une agence spécialisée. Pourquoi ? Parce qu’elle est à même de réaliser des tests pour savoir quel type d’annonce apporte des clics. Mais ce n’est pas tout. Car un clic, c’est un coût. L’objectif, au-delà de faire venir les internautes sur votre site, est de les convaincre d’acheter votre produit ou d’adhérer à votre service.

Bien choisir ses mots clés

Requête exacte, requête large, une campagne adwords ne peut se faire sans une évaluation des mots clés capables de convertir. Dans une telle stratégie marketing, il faut bien prendre en compte que certains mots clés vont accaparer une grande partie de votre budget, ce sont les mots génériques. En travaillant les termes de longue traîne, vous allez pouvoir cibler un public plus large et optimiser votre budget. L’idée est de travailler ces deux aspects conjointement pour voir ce qui transforme le plus.

Analyser son taux de conversion

Le taux de conversion permet de savoir si vous avez obtenu des clics mais aussi si vous avez vendu votre produit. Si votre campagne adwords angers vous apporte 1 000 visiteurs par jour, soit autant de clics multipliés par le CPC, mais que vous vendez un produit à 20 euros, autant vous dire que vous aurez perdu de l’argent. Le budget d’une campagne AdWords doit être géré en bon père de famille. On ne définit pas un budget à l’aveugle, on analyse et on se remet en question chaque jour pour optimiser ce budget et convertir toujours plus.