Le maillage interne au cœur de votre stratégie SEO

Le maillage interne, aussi appelé maillage de lien, fait partie des nombreuses techniques de référencement qui existent à l’heure actuelle. Aucune stratégie SEO ne peut décoller sans un maillage interne optimal, Wedig vous aide aujourd’hui à maitriser cette technique.

Pourquoi faire du maillage interne ?

Le maillage interne vous permettra d’améliorer votre référencement naturel, d’affirmer votre puissance face à vos concurrents sur les différents moteurs de recherche et permettre aux internautes de trouver toutes les informations qu’ils cherchent sur votre page web.

L’expérience utilisateur

L’utilisateur doit être au cœur de votre réflexion quand vous concevez un site web. Si l’internaute arrive sur votre site web suite à une requête précise et qu’il n’a pas toutes les informations sur la page sur laquelle il a atterrit, il partira rechercher l’information autre part. Le but du maillage interne est de faire rester l’utilisateur le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il ait les réponses à ses questions ou le produit / service qu’il cherche. Plus l’utilisateur passera de temps sur votre site web, plus il se familiarisera avec et sera amené à retourner dessus si les contenus lui ont plu.

Les robots de google : vos meilleurs ennemis

Les robots de Google naviguent sur votre site web afin d’en analyser le contenu. Plus le maillage interne va être correctement construit, mieux ils vont réussir à crawler votre site web et plus vite vos pages seront indexées. Si votre maillage interne n’est pas correctement construit, ou même inexistant, les robots risquent de ne pas pouvoir passer sur toutes les pages et donc de ne pas les indexer. Vous risquez alors de ne pas apparaitre sur la SERP, ou positionné loin. 

La clé d’un bon maillage interne

Votre stratégie SEO repose sur de nombreux piliers tels que la construction du fil d’ariane, les types d’ancres de lien que vous utilisez et le cocon sémantique.

Le fil d’ariane

Le fil d’ariane, même si ce nom vous paraît étranger il est sûr que vous en avez déjà vue. Ce fil d’ariane, comme son nom l’indique, est le fil conducteur du parcours de l’internaute sur le site sur lequel il se trouve. De plus, si l’internaute atterrit sur une page située à la fin du maillage il pourra facilement accéder à d’autres pages grâce au fil d’ariane, ce qui réduira fortement le taux de rebond.

En plus de favoriser l’expérience utilisateur, votre fil d’ariane va aider le robot de Google à se repérer sur votre site internet. Cependant, il faut que ce dernier soit correctement construit.

Ne sous estimez pas l’importance des ancres de liens

Les ancres de liens permettent à Google et aux internautes de comprendre vers quelle page vous aller les emmener. Cela permet également de créer une cohérence sémantique pour les robots de Google.  L’ancre peut être un bout de phrase, un ensemble de mot ou bien une URL sur lesquels un lien est dirigé dessus. Il existe cinq types d’ancres de liens :

  • L’ancre générique : cliquez ici, en savoir plus, vers ce site web…
  • L’ancre marque : Wedig
  • L’ancre url : https://www.wedig.fr
  • L’ancre semi-opti : contient votre mot clef cible, mais diluée avec d’autres mots :découvrez comment gagner des positions sur la SERP grâce à Wedig.
  • L’ancre opti : Uniquement composée de votre mot clef cible.

Petit conseil Wedig : Utilisez des ancres optimisées pour votre maillage interne. Mais gare aux ancres suroptimisées lorsque vous faites du netlinking !

Le cocon sémantique

L’architecture de votre site web repose sur la structure de votre cocon sémantique. Mais le cocon sémantique c’est quoi ? En clair, le cocon sémantique repose sur un ensemble de pages possédant du contenu travaillé et optimisé. Ces pages sont liées par des liens traitant de sujets proches de la page d’où provient le lien afin de permettre aux internautes de naviguer sur le site internet en toute simplicité et trouver les réponses à ses questions. Non seulement vous allez permettre aux utilisateurs de naviguer facilement sur votre site web, mais aussi aux robots de Google, de facto, vous allez gagner en notoriété aux yeux de Google, qui vous fera gagner des places sur la SERP.

En terme technique, vous allez avoir dans un premier temps une page index, aussi appelée « page mère » cette page mère doit être une page puissante afin qu’elle puisse donner de son « jus SEO » à ses pages filles (ou mixtes). Les pages filles doivent posséder du contenu général afin de pouvoir diriger l’internaute sur une autre page (page petite fille / complémentaire) plus spécifique, pour finir de répondre aux interrogations des utilisateurs. Si votre cocon sémantique est bien construit l’internaute pourra également effectuer le chemin dans le sens inverse dans le but d’atterrir directement sur la page mère ou alors passer de la page petite fille à la page fille.

Petit conseil Wedig : mettez en place un cocon sémantique sur les pages les plus travaillées sémantiquement et que vous voulez voir grimper sur la SERP pour dépasser vos concurrents.