La mise en ligne d’un site web est généralement l’aboutissement d’un travail d’équipe ayant parfois duré plusieurs mois. Mais alors que tout se passait à merveille dans les environnements de développement et de test, c’est très différent pour le site en production. Affichage responsive incomplet, liens cassés, ergonomie insuffisante et lenteur de chargement des pages, rien de fonctionne comme prévu, or cela a un impact sur le bon référencement naturel du site web. Pourtant, il n’y a pas de fatalité. Il existe des outils permettant d’analyser un site web afin de mesurer ses performances, de repérer les problèmes potentiels, et de les régler avant, ou après la mise en production.

Les outils de mesure de performance

La vitesse de chargement et d’affichage des pages d’un site est primordiale pour l’expérience utilisateur. C’est pourquoi la plupart des robots d’indexation notent la performance des sites web analysés. Un certain nombre d’outils permettent de mesurer la performance d’un site en se basant sur les mêmes critères que les robots.

GTmetrix est basé sur les outils de Google et de Yahoo et est capable de fournir une liste de recommandations à suivre pour améliorer les performances du site analysé.

L’analyse de l’efficacité des interconnexions d’un site avec l’extérieur est du ressort du logiciel Uptrends. Pas moins de 135 points seront vérifiés afin de déterminer l’efficacité du site en termes de performance et de disponibilité.

S’il s’agit d’effectuer des tests de charge afin de vérifier qu’un site supportera l’afflux d’un certain nombre de visiteurs simultanés, LoadImpact est tout qualifié. Il permet de simuler des connexions simultanées d’utilisateurs sur des durées plus ou moins longues. C’est la meilleure façon de déterminer si les capacités de l’hébergement choisi correspondent au besoin réel du site.

Pingdom enfin permet de mesurer la rapidité d’affichage des pages d’un site. Après analyse, il fournit un rapport permettant d’identifier les différents points forts et points faibles du site. Si d’autres sites ont déjà été traités, Pingdom sera en mesure d’effectuer une analyse comparative.

L’accessibilité du site

Un site aura plus de chance d’avoir du succès s’il n’est pas réservé à une partie des internautes seulement. Ainsi, Browserstack va permettre d’analyser un site afin de s’assurer qu’il soit accessible avec la même qualité sur la plupart des navigateurs. Il va vérifier que l’affichage est bien responsive et détecter des anomalies d’affichage spécifiques à tel ou tel navigateur.

Une manière de s’assurer qu’un site soit compatible avec le plus grand nombre de navigateurs possible, c’est de vérifier qu’il respecte les normes en vigueur érigées par le W3C. Le respect de ces normes garantis l’accessibilité du site au plus grand nombre. Le site Validator W3C permet d’analyser un site et de fournir la liste des points éventuels ne respectant pas les normes W3C afin de les corriger.

Le référencement

Le succès d’un site est souvent lié à son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Aussi l’optimisation du référencement d’un site est primordiale.

Des liens brisés sur un site génèrent des messages d’erreur 404 qui ont un impact particulièrement négatifs sur son référencement. Broken Link Checker permet d’analyser un site et d’identifier les liens cassés afin de les réparer.

Des outils comme SEO Site Check Up, WooRank ou DareBoost permettent de réaliser un véritable audit d’un site et de vérifier si les standards du SEO sont respectés et optimisés. Différents critères sont pris en compte, comme le contenu des balises meta, les mots-clés, les titres H1 et H2, les tags, le sitemap… A l’issue de l’audit, des recommandations sont fournies afin d’améliorer les performances du site en termes de SEO.

L’outil le plus complet et sans doute Google Search Console, qui analyse l’indexation d’un site sur le moteur de recherche et les statistiques du site. Seul ou en complément d’un autre outil, Google Search Console est indispensable à l’optimisation du référencement de votre site.

Les outils multitâches

L’outil Website Grader de Hubspot effectue une analyse complète d’un site afin de fournir un certain nombre d’indicateurs de performances. Website Grader s’appuie sur de nombreux critères, comme le SEO, la vitesse de chargement des pages ou encore les mesures de sécurité du site, et génère un rapport complet des problèmes rencontrés. Les corrections des problèmes repérés lors de l’analyse permettront d’améliorer sensiblement les performances globales du site.

Yellowlab.tools quant à lui, même s’il prend en compte un grand nombre de critères, s’intéressera surtout au respect des bonnes pratiques de développement web, notamment en termes de qualité et de performance.

Enfin, GitHub propose un certain nombre d’outils gratuits destinés aux développeurs afin de les aider à améliorer et à optimiser les sites qu’ils conçoivent et mettent en ligne : https://github.com/ripienaar/free-for-dev.

Pour conclure

Il existe de nombreux outils permettant d’analyser un site et de mesurer ses performances dans différents domaines. Certains sont gratuits, d’autres fournissent des services payants. Il faut avant tout retenir celui ou ceux qui répondront le mieux à vos attentes et à vos besoins. Il peut être utile de combiner plusieurs outils et d’effectuer des recoupements dans les résultats fournis afin de mener à bien l’optimisation de vos sites web.

Découvrez nos prestations en référencement naturel !

Les consultants SEO Wedig mettent en œuvre leur expertise technique pour optimiser le positionnement des sites web dans les résultats des moteurs de recherche.