Le Netlinking en SEO : définition et stratégie

Également appelé « linkbuilding » ou « linking externe », le netlinking consiste à augmenter le nombre de backlinks, autrement dit les liens qui amènent vers votre site. Il s’agit d’un élément crucial dans une stratégie d’une agence SEO, car Google y attache beaucoup d’importance. Le moteur de recherche compare les backlinks à des votes donnés par d’autres sites : plus vous en avez, plus vous êtes considéré comme un site autoritaire, et devenez mieux référencé sur Google.

Les critères du Netlinking

Lorsque Google a créé le PageRank, un algorithme destiné à mesurer la popularité d’une page en fonction du nombre de liens ramenant vers elle, de nombreux abus ont été identifiés : échange de liens entre sites sans thématique commune, achat de liens, utilisation abusive des ancres de liens…
En 2012, Google a lancé l’algorithme Penguin pour sanctionner les pratiques abusives liées au netlinking. Les pages pénalisées n’étaient pas supprimées de l’indexation, simplement moins bien référencées, mais les pratiques ont vite changé. Aujourd’hui, le netlinking est noté sur plusieurs critères.

L’autorité de votre domaine

Il s’agit d’une note donnée à votre site qui représente la crédibilité de votre site aux yeux de Google. Cette note est calculée en fonction de tous les autres aspects de votre stratégie SEO :

  • Optimisation du contenu (qualité, longueur, pertinence des mots-clés)
  • Backlinks
  • Maillage interne
  • Influence locale (si vous êtes une entreprise)

La seule manière d’augmenter son autorité de domaine est de travailler sur les contenus pour les rendre « SEO friendly ». Si votre note est plus élevée que vos concurrents, alors vous avez plus de chances d’être mieux référencé par Google sur le même sujet. MOZ propose un outil pour calculer l’autorité de domaine de votre site.

Nombre et qualité des domaines référents

Un domaine référent est un domaine qui héberge au moins un lien pointant vers votre site. La meilleure option est d’avoir un maximum de liens venant de domaines différents. Par exemple, vous serez mieux vus par Google si vous avez 10 liens provenant de domaines différents, plutôt que 10 liens provenant d’un même site. Dans l’idéal, ces sites doivent traiter de la même thématique que le vôtre.

Backlinks brisés

Ce sont des liens provenant de sites de qualité, mais qui amènent vers une page brisée de votre site (une erreur 404 ou 301 par exemple). Non seulement ils génèrent un manque à gagner au niveau du trafic, mais ils font aussi perdre un peu de la note d’autorité.

Répartition des backlinks

En général, on conseille d’avoir à peu près 30% de backlinks pointant vers la page d’accueil de votre site, et 70% de liens pointant vers des pages plus profondes. Des liens vers des pages profondes permettent de mieux les référencer, surtout si le degré de profondeur de votre site est assez élevé et a tendance à vous pénaliser.

Les critères de qualité d’un backlink

L’ancre de lien

C’est un mot ou groupe de mots qui sert de support à l’insertion d’un lien hypertexte. Les mots-clés qui sont présents dans l’ancre de lien permettent de définir la page de destination, et donc de lui appliquer une sémantique logique. Il est déconseillé de faire des ancres de liens avec des termes trop génériques.

L’emplacement du lien

Google accorde moins d’importance à des liens placés dans le footer ou le header, qu’à des liens qui sont placés au cœur du contenu. Il est donc recommandé de placer plusieurs liens pertinents au cœur même du texte, plutôt que de tous les lister en fin de contenu.

La pertinence du lien

La proximité sémantique entre la page source et la page de destination permet de déterminer la pertinence du lien. La meilleure façon d’avoir un lien pertinent est de linker vers un site qui traite de la même thématique, ou plus particulièrement du même sujet. Il est déconseillé de faire un lien pointant vers un site dont le contenu ne semble pas être d’excellente qualité.

Lien en do-follow

Il existe des backlinks en do-follow et en no-follow. Une balise no-follow indique aux moteurs de recherche de ne pas suivre le lien qui se trouve sur la page. Ils n’ont donc pas d’utilité pour augmenter votre PageRank mais peuvent vous éviter d’augmenter celui d’un site concurrent. Mieux vaut opter pour des liens en do-follow afin de permettre aux moteurs de recherche de suivre le lien.

Comment identifier un lien toxique ?

Un lien toxique est un lien qui dessert votre autorité de domaine plutôt que de l’améliorer. Votre PageRank peut pâtir des situations suivantes :

  • Ancres sur-optimisées sur une requête particulière (le même mot-clé forme tous les liens) ;
  • Ancres en provenance de sites sans thématique commune ;
  • Liens depuis les sites d’annuaires ;
  • Liens depuis des sites de mauvaise qualité, avec des contenus non pertinents ;
  • Liens provenant d’un domaine à très faible autorité ;
  • Liens provenant de sites étrangers suspects (notamment des sites russes ou chinois).

La stratégie de netlinking est particulièrement importante dans la stratégie globale d’une entreprise, elle doit être prise en compte et étudiée. La meilleure solution consiste à faire un audit de votre site pour identifier les points clés à améliorer.

Découvrez nos prestations en référencement naturel !

Les consultants SEO Wedig mettent en œuvre leur expertise technique pour optimiser le positionnement des sites web dans les résultats des moteurs de recherche.