La stratégie du netlinking : une des composantes principales du référencement d’un site

 

Le netlinking (ou linkbuilding), c’est-à-dire la mise en place de liens hypertextes pointant vers un site ou plus précisément vers l’une de ses pages, fait partie intégrante d’une stratégie SEO qu’on aurait tort de prendre à la légère. Pour une société présente sur la Toile, il s’agit d’un procédé qui comporte de nombreux défis, mais il est également aussi très souvent mal maîtrisé par les webmestres. Il est vrai que, même si à première vue, cette technique peut sembler basique, elle est difficile à évaluer et, dans une certaine mesure, compliquée à appréhender et à mettre en application. Il n’est pas rare même qu’elle apporte à certaines entreprises davantage de soucis que d’atouts. Alors comment développer une stratégie de linkbuilding capable de faire progresser une entreprise ? Et quelles sont les méthodes qui ont fait leurs preuves et les erreurs à ne pas commettre pour tirer le maximum de bénéfices de cette opportunité ?

 

Le fonctionnement du linkbuilding

 

Il convient dans un premier temps de définir la technique de linkbuilding. Il s’agit du procédé à travers lequel une recherche et une construction de liens externes pointant vers un site Web sont effectuées dans le but d’optimiser le classement d’un site dans les pages de résultats des moteurs de recherche, Google en tête de liste. Le linkbuilding peut s’effectuer de manière passive, en misant sur une stratégie de contenu qui génère spontanément des liens entrants, mais plus souvent active, qui implique une sollicitation, un échange ou un achat de liens. Le tissage de liens est en somme une donnée essentielle du référencement SEO car la quantité et surtout la qualité de liens entrants jouent un rôle prépondérant pour accroître l’audience et obtenir une bonne place dans les moteurs de recherche.

[NDLR : placer après …en les pénalisant au niveau du référencement.]

« Plus il y en a mieux c’est » ne s’applique pas dans le domaine du netlinking, du moins si « plus » fait référence à l’obtention de liens à tout va, sans se soucier de leur qualité. Les campagnes agressives de linkbuilding sont donc à proscrire. Car si un lien entrant de qualité a le pouvoir d’optimiser le référencement d’un site Web, un mauvais lien a aussi le pouvoir de le pénaliser.

[NDLR : placer après …mesurée par Google sur une échelle de 1 à 100.]

Cette notion de popularité est très importante car elle confirme le professionnalisme du site destinataire des liens entrants et du degré de confiance que les moteurs de recherche peuvent lui témoigner. Par conséquent, plus la notoriété d’un site référent est reconnue, plus il influence le classement global et le référencement sur les mots-clés du site destinataire. Cet indice de popularité se nomme le PageRank, en référence à Larry Page, fondateur de Google.

 

Les origines des liens entrants

 

Un lien externe peut avoir plusieurs origines. On peut le retrouver à l’intérieur d’un contenu pour citer un article. C’est le cas des textes d’une qualité supérieure considérés comme une référence dans un secteur d’activité donné. Il peut en outre provenir d’un échange de liens avec un autre site ou un partenaire. Il pourra alors être consulté dans une catégorie particulière. Il peut enfin être manuellement inséré dans un site externe, lors par exemple de la participation à un forum ou d’une inscription à un annuaire. Les entreprises utilisent généralement un mélange de ces trois techniques de liens externes afin de mettre toutes les chances de leur côté d’être vues d’un bon œil par les moteurs de recherche.

 

Les trois types de liens entrants

 

Les liens naturels – Ces lien sont attribués par les sites et les pages Web qui s’associent spontanément à un contenu ou à une entreprise. Exception faite de la production d’un contenu de qualité et de la capacité à lui assurer une certaine visibilité, ces liens éditoriaux ne requièrent aucune action de référencement spécifique.

Le tissage de liens – Contrairement aux liens naturels, ce type de liens entrants s’obtiennent par une démarche active, soit en achetant des liens, en convainquant une personne d’influence de l’intérêt de votre contenu, en proposant un article-invité ou en inscrivant le site à des annuaires Web.

Les liens autocréés – Plusieurs sites Web offrent à leurs visiteurs de créer des liens par l’intermédiaire de messages de forum, de commentaires de blog, de signatures de livre d’or… Bien que d’une valeur inférieure aux autres types de liens, ils peuvent influencer positivement le positionnement sur les moteurs de recherche à condition d’être judicieux et créés avec parcimonie. Les moteurs ont l’habitude de pénaliser les sites qui ont recours de manière agressive à cette catégorie de liens souvent considérés comme des pourriels.

[NDLR : placer après le paragraphe débutant par un site responsive, c’est-à-dire…]

 

Obtention de backlinks de qualité : 10 pratiques gagnantes

 

Il existe une multitude de façons de construire des liens entrants de qualité, pertinents et ce, en toute sécurité. Il suffit, pour éviter les pénalités, de concentrer son attention sur l’expérience utilisateur si chère à Google et à Pingouin. Voici 10 conseils pratiques pour atteindre cet objectif.

Bâtir une stratégie de contenu efficace

[NDLR : placer après le paragraphe débutant par un contenu original et de haute qualité…]

Il est donc indispensable de déployer une stratégie de contenu efficace pour assurer une bonne visibilité de son site sur les moteurs de recherche et générer du trafic qualifié.

[NDLR : placer après …c’est l’effet boule de neige.]

L’intégration de mots-clés dans les contenus – textes, titres, images, descriptions, liens internes – est également essentielle pour optimiser leur référencement.

Créer des liens naturels

Pour les moteurs de recherche – Google en particulier – un lien entrant de qualité est un lien entrant naturel, c’est-à-dire que même un internaute ayant des connaissances limitées dans le domaine aurait pu le construire lui-même pour référer un article de blog. En plus d’être naturel, le lien a tout intérêt à être créé manuellement et progressivement à l’aide de méthodes variées. Cette technique porte fruits à long terme.

Varier les textes des ancres

Afin d’éviter que Pingouin ne soupçonne la mise en place d’une technique d’automatisation de liens, mieux vaut varier le texte des ancres qui pointent vers un site Web, c’est-à-dire le texte cliquable du lien, tout en évitant de les surcharger de mots-clés. En ce qui a trait aux textes relatifs aux liens, ils ont tout intérêt à correspondre aux mots-clés sur lesquels le site souhaite se positionner car Pingouin prend en considération le contexte du lien.

Ajouter un attribut title dans le lien

L’ajout d’un attribut title dans la balise a permet de fournir des renseignements à propos du contenu de la page de destination. Le texte du title est présenté dans une bulle lorsque le visiteur du site survole le lien à l’aide de sa souris. Cette bulle informe l’internaute… aussi bien que les robots de Google. Il faut veiller encore une fois à ne pas surcharger l’attribut de mots-clés.

Intégrer des call-to action

L’intégration de call-to action implicites à l’intérieur de textes en vue de proposer à ses visiteurs le partage d’informations, soit sur leur blogue soit via différents réseaux sociaux constitue une autre bonne formule pour favoriser les backlinks. Concernant les liens entrants sur les réseaux sociaux, il faut savoir que ces derniers n’ont pas la même valeur en matière de référencement que ceux présents sur d’autres sites. Il ne faut pas les négliger pour autant, ils contribuent avantageusement au référencement global et à l’audience que le site destinataire peut obtenir par leur intermédiaire.

Utiliser la technique de linkbaiting

On peut aussi se servir de la pratique en matière de référencement nommée linkbaiting pour développer la popularité d’un site. Il s’agit de créer un contenu spécifique (linkbait) pour inviter les internautes à faire un lien entrant naturel vers un contenu tel que vidéo, jeu, tutoriel, infographie, livre blanc… Le linkbaiting repose non seulement sur la qualité du contenu mais également sur sa richesse et son originalité.

Créer des liens avec des blogueurs réputés

Établir des relations avec des blogueurs sérieux et réputés, dont les sites sont bien positionnés dans les résultats Google, est une autre astuce de linking externe intéressante. Bien que cette stratégie soit un peu plus complexe à mettre en place, elle rapporte en conséquence. Cette formule peut être appliquée de trois façons, soit par sollicitation via courriel des blogueurs sélectionnés, par l’installation de badges sur les sites référents ou encore par guest blogging (article invité). Le guest blogging doit être effectué sur des sites à forte fréquentation pour ne pas nuire à son référencement.

Créer des liens externes de qualité à partir de sources spécialisées

Les liens issus de sites spécialisés dans un sujet ont davantage de poids en matière de référencement que les liens provenant de sites généraux ou sans aucun lien avec le site destinataire. Pour trouver des sites traitant de sujets relatifs à un domaine d’activité en particulier, un outil comme Similar Site Search peut être d’une grande utilité.

Participer à des communautés

Afin de générer naturellement des liens entrants, participer à des blogues, des forums, des groupes de discussion notamment est une excellente pratique. La participation à une communauté a comme autres avantages de gagner en crédibilité par la démonstration de son expertise et de trouver de nouvelles idées de sujets à traiter sur son propre site.

S’inscrire sur des annuaires en lien avec son champ d’activité

S’inscrire sur des annuaires gratuits et sans lien avec son secteur d’activité est complètement inutile. Il est plus payant de faire affaires avec des annuaires qui référencent les entreprises de son secteur d’activité.

 

Obtention de liens externes de qualité : sept pratiques contre-productives

 

  • Abuser des échanges de liens;
  • Insérer des liens avec la même balise d’ancrage dans de nombreux articles;
  • Ajouter un site à un annuaire dans le seul but d’obtenir un backlink;
  • Laisser des commentaires sans valeur ajoutée sur les forums et les blogs;
  • Abuser des articles invités;
  • Acheter ou vendre des liens;
  • Échanger en trop grand nombre des liens réciproques.

Découvrez nos prestations en référencement naturel !

Les consultants SEO Wedig mettent en œuvre leur expertise technique pour optimiser le positionnement des sites web dans les résultats des moteurs de recherche.