Incontournable. Les décideurs marketing et communication ne s’y trompent pas : le Big Data constitue un futur incontournable pour 52% des décideurs français. Pourtant rares sont ceux à avoir mis des actions en place…

Big Data : d’une importance capitale

Dans les services marketing et communication des entreprises françaises, on a bien compris l’intérêt du Big Data. D’ailleurs, la dernière étude de FullSIX, en partenariat avec Limelight Consulting, montre qu’ils sont 81% à être convaincus de sa grande importance. 82% y voient un potentiel de croissance et d’efficacité important, dont 20% à court terme et 43% à moyen terme.

Des applications multiples

Selon les personnes interrogées, ces données permettraient d’optimiser la connaissance client, le ciblage, la personnalisation et la mesure de la performance. L’intérêt est tel que les sondés y voient des applications concrètes et multiples. Les Mégadonnées (Big Data en français) permettraient, selon les directeurs français, de répondre aux problématiques du CRM (97%), du web (97%), du mobile (91%), de l’achat d’espace (84%) et de l’expérience en magasin (77%).

Très peu de projets concrets

Pourtant, pour l’heure, peu de projets ont été réalisés… Seuls 18% des annonceurs ont lancé des projets, et 6% d’entre eux utilisent le Big Data au quotidien. L’étude a permis de cibler les principales raisons : l’organisation en silo (75%), le manque de savoir-faire interne (74%), le besoin de case studies lisibles (72%) et le manque d’accompagnement externe (56%).

Il devient donc nécessaire pour les entreprises de se rapprocher d’agences qui peuvent les accompagner de manière globale.