Google adwords : focus sur le vCPM d’AdSense

Vous l’avez sûrement constaté mais depuis quelques semaines déjà, google adwords procède à un certain nombre d’évolutions sur la partie Display (Google AdSense).

Dernier gros changement en décembre dernier, la modification de son mode de rémunération : en effet, le géant américain a procédé à une évolution de son célèbre CPM ( coût pour mille impressions) en CPM visible ou vCPM.
Un nouveau modèle de rémunération qui se veut être plus intéressant pour l’annonceur, mais qui nécessite toutefois des ajustements tant sur la partie gestion des enchères, que celle des reportings.

Wedig, agence webmarketing spécialisée en référencement payant vous propose au travers de cet article de (re) découvrir ce modèle de rémunération tout en vous donnant quelques petits conseils.

CPM et vCPM : quelles sont les différences ?

Derrière cette modification se cache un constat important sur les performances du réseau display, performances constatées au cours de l’année 2015.
En effet il est apparu que 56% des bannières (annonces illustrées) et 46% des annonces vidéos, sont affichées en dessous de la ligne de flottaison ou même en background. Ceci a pour conséquence une visibilité très réduite pour l’annonceur qui est pourtant bien facturé au CPM, soit au coût pour mille impressions !
Une injustice n’est-ce pas ? Face à ce constat qui d’une certaine manière joue un rôle important sur les performances du réseau display, Google a donc décidé de proposer un nouvel indicateur, le vCPM. Il faut savoir que selon les critères de Media Consulting Rating, le coût pour mille est considéré comme visible lorsqu’au moins 50% de la publicité est affichée à l’écran pendant une seconde pour les annonces illustrées et deux secondes pour les annonces vidéos.

CPM et vCPM : quelles conséquences pour vos campagnes AdSense ?

Ce nouveau système de calcul, sans nul doute plus proche des performances réelles de vos bannières publicitaires, vous permet de ne payer que pour les annonces visibles par votre audience ! Concrètement, l’enchère que vous fixez en CPM visible, correspond à la valeur réelle de votre annonce, remontée sur un emplacement donné. Afin de multiplier le nombre de vues, il est donc nécessaire d’adapter votre stratégie d’enchères.

Pour cela, l’agence Wedig vous recommande de réajuster légèrement le montant de votre enchère : ceci vous permettra également de conserver un budget et un niveau de visibilité équivalent.
En effet, nous constatons que le vCPM est légèrement plus élevé que le CPM standard. Cette hausse sera ainsi compensée par une meilleure visibilité.

vCPM : comment l’activer ?

Vous l’aurez compris, avec l’activation du vCPM pour vos campagnes Display, c’est la priorité aux impressions visibles qui prône ! Ainsi, lorsque vous paramétrez une campagne Google AdSense au vCPM il est nécessaire de personnaliser les colonnes de votre reporting de façon à suivre l’évolution de vos performances.

Pour cela et depuis les statistiques Active View (suivi de la visibilité des annonces) il faut ajouter les colonnes que voici :

• Le nombre d’impressions visibles : Impressions Active View Visibles.
• Le nombre de clics : CTR Active View Visible.
• Le budget moyen pour mille impressions : CPM Active View Moyen.

Au travers de cet article vous aurez compris tout l’intérêt qu’il existe à utiliser le vCPM pour vos campagnes Google AdWords, sur le Réseau Display. Alors ne perdez pas de temps et prenez vite contact avec l’agence digitale Wedig, agence experte en e-marketing. L’un d’un nos experts en liens sponsorisés se fera un plaisir de vous accompagner dans votre stratégie webmarketing.

Le marketing par affiliation, tous les conseils pour réussir avec ce levier webmarketing

Wedig, basée à Rennes, Nantes et Caen, est une agence web marketing spécialiste auprès des entreprises pour toutes les problématiques commerciales sur Internet. Au-delà du référencement naturel seo, les équipes Wedig possèdent une expertise globale en marketing digital. Le marketing par affiliation permet à des entrepreneurs Web de s’enrichir, à condition de respecter certains conseils.

Le marketing par affiliation, comment ça marche ?

Le marketing par affiliation s’apparente à la vente par recommandation. Il s’agit de rediriger les visiteurs vers des produits sélectionnés via des liens commerciaux. Chaque vente conclue ensuite donne droit au versement d’une commission.

Bien mettre en place son marketing par affiliation

La mise en place peut être rapide et simple, sous réserve d’y avoir bien réfléchi en amont. Il est important de se poser les bonnes questions :
– Quels problèmes les internautes cherchent-ils à résoudre ? Wedig réalise une étude de marché pour vous accompagner dans votre réflexion.
– Quels produits répondent aux besoins des internautes ?
– Ces produits sont-ils vendus par affiliation ? Wedig consulte les plate-formes comme 1tpe et clickbank.
– Ces produits sont-ils de qualité ? Wedig conseille de les acheter et les tester soi-même avant de les recommander.
– Quelle est la commission proposée ? Souvent elle est entre 30 et 75 % du produit de la vente.

Conseils pour réussir ses ventes

L’agence digitale Wedig recommande différentes pratiques pour optimiser le succès des ventes.

  • Rédiger des articles sur des blogs en intégrant des liens d’affiliation, en accord avec le blogueur.
  • Négocier auprès de blogueurs le placement de bannières publicitaires sur leurs sites.
  • Encore plus efficace : créer son propre blog dans un domaine porteur.
  • Placer habilement des liens recommandés sur des forums de discussion, lorsque ce genre de pratique est accepté.
  • Créer une newsletter, en prenant soin de développer d’abord une base de prospects avant de leur conseiller des produits.

L’agence Wedig, l’allié des campagnes marketing réussies

L’expert referencement Wedig est source de conseil pour toutes les problématiques en marketing digital, y compris le marketing par affiliation, auxquelles peuvent être confrontées les entreprises. Faire appel à l’agence web seo Wedig garantit de bénéficier des meilleurs résultats commerciaux pour sa stratégie digitale.

Big Data : en tirer profit pour son activité sur le web

L’agence web SEO Wedig est le partenaire des entreprises pour l’ensemble des leviers liés à la publicité web. L’équipe Wedig est experte dans la gestion des outils d’analyse statistique du référencement. L’audit, les mesures de performance, les analyses de résultats s’appuient de plus en plus sur les multiples données collectées sur le web, sous l’appellation de Big Data.

Le Big Data, c’est quoi ?

La data représente toutes les données récoltées sur des personnes physiques (aussi bien les clients acquis que les prospects), des entreprises ou toutes formes de collectivités. Ces renseignements proviennent indifféremment de sources on-line (sites web et mobiles) et off-line (points de contacts physiques en magasin ou événementiel). Ces données sont enregistrées, puis collectées suite à l’interaction entre un utilisateur et une entité à travers un point de contact.

Pourquoi le Big Data est-il devenu si important ?

Les datas se développent à une vitesse exponentielle. Cet accroissement de données en ligne, qui n’est pas sans poser de nouvelles questions sur le respect de la vie privée, est dû aux évolutions technologiques qui . En effet, l’explosion du digital a permis l’apparition de multiples moyens de collecter des données sur les utilisateurs.

Facteurs technologiques

  • Multitude de points de connexion à Internet.
  • Explosion du nombre d’objets connectés.
  • Géolocalisations précises.
  • Capacités énormes de stockages sur le cloud (forme de serveurs).
  • Progrès techniques des outils d’analyse.
  • Possibilités de visualisation sur tout type de formats (mobiles, tablettes).

Facteurs culturels

  • Tendance actuelle à la mise en ligne et au partage des données personnelles.
  • Digitalisation des usages (recherches d’informations, comparatifs, inscriptions, achats, commentaires en ligne).

Facteurs sociaux

  • Intégration d’Internet par toutes les catégories sociales.
  • Utilisation d’Internet par l’ensemble des classes d’âges, en développement constant.

Comment Wedig valorise les datas

L’agence de conseil Wedig met au service des entreprises tous les nouveaux moyens adaptés à la mesure et à la valorisation des flux de données.

Wedig transforme les datas en or

Collecter, qualifier et exploiter les datas des clients, nul mieux que Wedig n’apporte aux entreprises un service aussi efficace et performant. Grâce aux multiples compétences de l’agence web seo Wedig, les entreprises peuvent réellement exploiter les données disponibles pour créer du lien rentable avec leurs clients et prospects.

5 moyens pour rentabiliser sa base de données d’e-mails

Les entreprises connaissent depuis longtemps l’utilité de l’e-mailing pour leur communication et leur prospection. Pour celles qui ignoreraient les autres bénéfices possibles, l’agence de marketing digital Wedig, spécialiste en publicité web, propose des conseils pour utiliser les e-mailings de façon optimale, à la fois comme support commercial ou pour collecter des revenus.

Mieux profiter de ses e-mailings

Wedig recommande aux entreprises de commencer par créer la liste complète de leurs contacts e-mails. En effet, il est primordial de s’appuyer sur une base de données de qualité, avec des données à jour, exploitables et en phase avec la cible visée par les entreprises. À partir de cette liste, il devient possible d’utiliser les e-mails avec encore plus de profit, à condition d’utiliser les bons outils. Que ce soit pour ses prestations achat de mots clés ou campagnes e-mailing, l’agence de referencement Wedig est exigeante sur les performances des outils et n’utilise que les plus efficaces.

Utiliser les e-mails de confirmation pour promouvoir

Les e-mails de confirmation sont si peu considérés qu’ils sont souvent envoyés automatiquement avec juste un lien de validation. Cet espace offre pourtant des disponibilités pour inclure une bannière publicitaire ou l’annonce d’un partenaire. Pourquoi ne pas en profiter pour mettre en place une redirection vers une page produit ou un service que l’entreprise souhaite mettre en avant ?

Profiter de la signature pour orienter l’utilisateur vers certaines pages du site

L’agence web seo Wedig conseille d’ajouter tout simplement à sa signature un ou plusieurs liens vers les pages jugées importantes du site de l’entreprise. C’est aussi un endroit très porteur pour annoncer une offre ou indiquer une nouveauté.

Placer des liens d’affiliations

Les liens d’affiliation sont des messages publicitaires diffusés sur des sites web affiliés pour lesquels l’annonceur paie afin d’attirer un internaute sur son site. À condition de les utiliser avec parcimonie et qu’ils soient cohérents avec la thématique contenue dans le mailing, les liens d’affiliations peuvent apporter un avantage commercialement intéressant. Wedig préconise de veiller surtout à ce qu’ils ne soient pas perturbants pour la lecture du récepteur.

Intégrer des bannières publicitaires

Les e-mailings sont des supports tout à fait adaptés pour l’insertion de bannières de publicité web. Wedig préconise bien évidemment de les placer en tête ou en pied de document. Là encore, la règle d’or est de ne pas parasiter la lecture du contenu diffusé.

Présenter un nouveau site web

Les entreprises qui mettent en place un nouveau site Internet ont là un canal de présentation très intéressant. Il est ainsi possible d’introduire le nouveau site et pourquoi pas de le faire tester par ses clients. Cette option donnera comme premier résultat positif d’apporter du trafic sur un site en phase de lancement et même, dans l’idéal, d’obtenir du partage pour optimiser les possibilités de conversion. Mais ce pourrait être aussi l’occasion d’obtenir un premier retour d’expérience utilisateur permettant d’optimiser le site.