Le cache de Google nous apprend quelle version de notre site apparaît pour Google et non pour l’internaute. A quoi sert le cache ? Comment le trouver ? C’est ce que nous allons découvrir à travers cet article.

Qu’est-ce que le cache de Google ?

Commençons par le commencement. Lorsque l’on va sur Google et que l’on saisit une requête, Google affiche une liste de résultats. Pour l’internaute, il n’y a bien qu’une seule version par page. Mais en réalité, il y en a deux. Il y a la version disponible au moment où l’on fait la recherche, et il y a la version en cache que Google connaît. Cette version est celle qui précède la version visible de tous si votre agence SEO a récemment fait des modifications et qu’elles n’ont pas eu le temps d’apparaître.

Comment accéder au cache de Google ?

N’imaginez pas qu’il faille chercher des heures pour savoir ce que Google voit de votre site. Non, c’est en réalité très simple, nul besoin d’être un expert SEO pour le trouver. Vous voulez tester ? Allons-y. Faites une recherche sur Google, n’importe laquelle. Regardez bien les résultats de votre recherche et concentrez-vous sur l’URL de site en vert. Vous voyez, à côté de cette URL, il y a un triangle vert. Cliquez dessus et vous pourrez accéder au cache de cette page.

Pourquoi aller chercher le cache d’une page ?

Pour un consultant SEO, cette fonctionnalité est utile. D’une part il permet d’avoir une vision globale et rapide de la page affichée. Le cache est également disponible même quand la page ne s’affiche plus de manière momentanée. Mais surtout, cela permet de savoir si les robots de Google sont passés et si les dernières modifications SEO ont été prises en compte afin d’analyser les résultats.