62% des Français sont intéressés par les outils connectés en magasin (bornes et vitrines interactives, cabines d’essayage virtuelles…). C’est ce que révèle l’étude Ipsos pour l’agence digitale Extrême Sensio.

La technologie jusque dans les magasins

C’est un fait. Les nouvelles technologies font partie du quotidien de chacun, au bureau comme à la maison. C’est donc en toute logique que les Français plébiscitent les magasins connectés. Réalisée durant ces soldes d’hiver, une étude Ipsos démontre en effet que nous sommes 62% à être intéressés par les outils connectés en magasins : accès aux promotions, orientation dans le point de vente, réservation d’articles…

L’intérêt des Français se porte sur : les bornes interactives (81%), les tablettes tactiles pour les vendeurs (79%), les vitrines interactives (74%), les cabines d’essayage virtuelles (59%)… Ces services, et notamment ce dernier, sont particulièrement sollicités en période de soldes. Et cela se comprend aisément : gain de temps, efficacité…

Des magasins connectés pour gagner du temps, comparer

Le désir des Français de disposer d’environnements d’achat connectés est avant tout une question pratique : les consommateurs souhaitent en effet que ces outils les aident à comparer les produits (87%), à faire des économies en ayant accès aux promotions (85%) grâce à un parcours d’achat simplifié. Ce qui leur permettrait de gagner du temps (83%).

53% des personnes interrogées estiment que les grandes surfaces alimentaires se prêtent particulièrement à ces technologies et sont les plus à même pour mettre en place ces services. Viennent ensuite les enseignes spécialisées (44%), les magasins d’habillement (40%) et les grands magasins (39%).