On le sait depuis quelques temps, les internautes utilisent tous les appareils à leur disposition pour acheter en ligne. Mais comment se comportent-ils précisément ? C’est ce que nous allons découvrir.

Trois terminaux à égalité

Selon les dernières tendances, on s’aperçoit que lorsque les transactions ont impliqué l’utilisation d’au moins deux appareils, le smartphone, la tablette et l’ordinateur sont quasi à égalité avec respectivement 46%, 47% et 45% des transactions.

Les internautes achètent sur smartphone

Si l’on croise les données entre smartphone et ordinateur, on s’aperçoit que c’est plus souvent ce dernier qui est à l’origine de la commande. En effet, 35% des achats qui ont abouti sur smartphone sont le résultat d’une première recherche sur ordinateur. En revanche, seul 20% des achats sur ordinateur sont consécutifs à une recherche sur smartphone. Pour autant, le smartphone est loin de détrôner l’ordinateur puisque seuls 28% des ventes sont réalisées sur téléphone. On note tout de même que le panier moyen est plus élevé sur smartphone puisqu’il atteint 90 euros au quatrième semestre 2016 contre 80 euros sur ordinateur.

Un device selon l’heure de la journée

Votre agence digitale a pu s’apercevoir grâce à des solutions logicielles en web analytics que le comportement des internautes variait sensiblement au fil de la journée. On découvre ainsi que durant la journée, c’est sur l’ordinateur que l’on achète le plus. Les autres devices reprennent le relais le soir jusqu’à environ 8 heures du matin.

Pour une agence e-marketing, connaître le comportement des internautes et le device utilisé a toute son importance pour déterminer une stratégie digitale. Et vous aurez noté qu’au vu de ces résultats, il est aujourd’hui totalement inconcevable d’avoir un site qui ne serait pas responsive.

Découvrez nos prestations en Web analytics !

Les consultants en Web analyse Wedig mettent en lumière les performances des actions webmarketing grâce à une stratégie sur-mesure de collecte, de mesure et d’analyse des données.