Jean We fait encore couler l’encre pour apporter sa vision décalée du webmarketing. Aujourd’hui, un clin d’oeil à l’hygiène de vie du référencement naturel .

Arriver en tête sur les moteurs de recherche

Le référencement naturel porte bien son nom, il permet comme l’illustration le sous-entend, de travailler sereinement sur une performance de positions sur les moteurs de recherches… que l’on pourrait traduire en performance à « l’instant T » sur une requête d’un internaute (analogie de la ligne d’arrivée).

Référencements SEA et SEO: Course d’étape ou classique?

Il faut s’inscrire sur un effort à long terme et ne pas être impatient dans les résultats attendus. L’agence Wedig préconise, malgré cela, quelques flacons de vitamines pour booster la performance du site avec une dose de référencement payant.

Le parallèle peut se faire pour les amateurs de cyclisme, le référencement payant correspond à un sprint, c’est rapide, puissant et la performance est à la hauteur de l’investissement. Attention à bien gérer les différents sprints, peut-être que les sprints intermédiaires valent mieux/plus que le sprint d’arrivée.

Le référencement naturel est une course d’étape, longue, il faut travailler chaque jour et éviter tous les pièges tendus, la gloire y est assurée!

 

Illsutration: JY Barbedor

 

Agence digitale Wedig : FashionWe

Agence digitale Wedig : FashionWe