Audit fonctionnel & ergonomique

Les interfaces web jouent un rôle essentiel dans le succès et la réussite de plans d'actions marketing. Ces interfaces doivent donner confiance, donner envie, être simples et montrer l'étendu des qualités de l'entreprise et de ses produits. En l'espace de quelques secondes, la décision est prise, l'internaute s'engage ou ne s'engage pas. Travailler sur les interfaces et l'ergonomie est indispensable pour la réussite de votre stratégie digitale.

On évoque souvent les problématiques d’ergonomie avec leurs bonnes et mauvaises pratiques. Tout doit commencer par un audit. Celui-ci détermine les points faibles ergonomiques à partir de règles qui vous garantissent une interface intuitive. Au sein de l’agence webmarketing Wedig, tous les efforts sont mis en place dès les premières étapes du projet. Décortiquer chaque écran d’un site Web afin d’identifier tous les freins à une bonne ergonomie Web au regard des normes et standards d’interface.

Pourquoi faire un audit ergonomique ?

Objectif, améliorer l’expérience utilisateur d’un site ou d’une interface. Étudier l’ergonomie d’un site permet de se poser les bonnes questions en se mettant à la place des internautes. C’est-à-dire comment les utilisateurs vont découvrir, visiter, sillonner, interagir avec les interfaces du site voir même acheter sur un site Web.

C’est un point incontournable, notamment lorsque des campagnes Google Ads, Bing Ads ou des campagnes payantes du type affiliation, native ads et autres.

Pour des objectifs de conversion, notamment la génération de leads, il va être très important d’être attentif aux premiers indicateurs livrés par Google Analytics.

Les points de contrôle :

  • Densité des textes
  • Illustration cohérente
  • Boutons d’actions
  • Simplicité de navigation
  • Cohérence graphique

Méthodologie d’une agence en audit ergonomique :

L’évaluation ergonomique d’un site Web ou d’une interface, consiste dans le détail à déterminer les problèmes à partir de critères et de normes définis. Par exemple, les célèbres critères de Bastien et Scapin, les heuristiques de Nielsen ou encore les normes ISO 9241. Ces critères se développent cependant autant que les IHM (Interface Homme Machine) évoluent avec les technologies et les nouveaux usages.

La méthode Wedig, en tant qu’agence digitale, est de suivre toutes ces évolutions et de fournir un audit ergonomique à jour et exhaustif. Une fois les freins à l’ergonomie déterminée, il est important de les catégoriser afin de mettre le curseur sur les urgences à corriger. Cette catégorisation permettra alors de prioriser mais également de regrouper par typologie les différents problèmes.

Les principales catégories prises en compte dans un audit ergonomique sont les suivantes :

• Le contenu
• La navigation
• La présentation visuelle
• L’accessibilité/visibilité
• Les fonctionnalités
• L’utilisabilité

Recommandations interface fonctionnelle

Quelque soit votre site ou interface (portail, institutionnel, e-commerce, événementiel, application, site mobile…), il est primordial d’optimiser son ergonomie afin d’aller rechercher la satisfaction de vos internautes. Des utilisateurs satisfaits, c’est prendre un avantage face aux concurrents et témoigner d’un tunnel de conversion (ou d’achat) performant.

Recommandation ergonomique

La première étape de l’audit d’interface fonctionnelle a permis d’identifier les freins ergonomiques de votre site. La prochaine étape va consister à vous fournir les recommandations détaillées pour optimiser au mieux l’ergonomie de votre IHM (Interface Homme Machine). Une fois l’analyse effectuée par le consultant webmarketing, Wedig, en tant qu’agence digitale, se focalise sur le rapport à délivrer. Celui-ci est important car il doit être synthétique, structuré et compréhensible de tous. Un rapport-type doit présenter pour chaque problème identifié les éléments suivants :

  • Présentation du problème
  • Risque affecté par ce problème
  • Recommandation associée
  • Une copie d’écran pour illustrer le problème
  • Un code couleur pour évaluer le niveau d’importance du problème

Pour terminer, le rapport intègre un résumé qui donne du relief à l’ensemble de l’interface auditée et oriente ainsi le client d’un point de vue général sur les actions à mettre en œuvre.

à lire aussi : l’expérience utilisateur : pourquoi l’internaute doit se sentir bien sur vos page du site ?

L’ergonomie, un accélérateur de business

L’ergonomie des interfaces est trop souvent sous-estimée ou confondue avec le webdesign pour certains, limitée à l’accessibilité pour d’autres. L’ergonomie est une réelle compétence et une valeur ajoutée. In fine, les recommandations ergonomiques vont agir sur la satisfaction, et la fidélisation de vos internautes. Cela aura forcément un impact sur les taux de conversion (exemples : panier validés et ventes, formulaires remplis…) et pourra participer à des baisses de coût notamment sur la relation client.