achat de publicité internet automatisée

Accueil > Agence conseil Webmarketing Wedig > Réseau et campagne Display > achat de publicité internet automatisée

Comment fonctionne un adexchange (place de marché) ?

Un adexchange est une plateforme où se rencontre les offreurs et demandeurs d’espaces publicitaires sur le Web. En général l’achat et la vente d’espace publicitaire sont automatisés et se passent en RTB (Real Time Bidding). Le principe est assez simple: les éditeurs définissent un prix minimum de vente de leur inventaire et éventuellement une liste d’annonceurs acceptés. En face se trouvent les annonceurs qui créent leur campagne en fonction des formats, de critères de ciblage choisis et d’un prix d’enchères, généralement au CPM (Coût Par Mille) mais parfois aussi au CPC (Coût Par Clic). Une fois la campagne achetée, elle peut être mise en ligne sans que l’éditeur et l’annonceur n’aient besoin de se rencontrer, et tout ça en temps réel. On distingue deux sortes d’adexchange : les adexchanges ouverts où un grand nombre d’éditeurs, d’agences, d’annonceurs se retrouvent et les adexchanges privées où ces mêmes acteurs se retrouvent en moins grand nombre afin de garder un contrôle sur la commercialisation des espaces publicitaires. L’adexchange privée permet également à son propriétaire de choisir les annonceurs et agences qui pourront y pratiquer des enchères.

Qu’est ce qu’un Adexchange ?

Une plateforme Adexchange est une place de marché qui permet de faire se rencontrer l’offre et la demande d’achat d’emplacements publicitaires. C’est une technologie qui schématiquement ressemble à une salle des ventes ou acquéreurs (agences digitales, trading desk, annonceurs) et vendeurs (éditeurs, réseaux sociaux, régies) se retrouvent pour négocier un inventaire publicitaire.

Cette pratique de modes d’achats est maintenant très pratiquée depuis les années 2013/2014, en 2017/2018 une part importante des investissements publicitaires on line sont achetés à partir de ces places de marché.

Pourquoi utiliser un adexchange ?

Le marketing programmatique représente à fin 2015 plus de 40% des achats de Display et connaît une croissance de 61% sur un an. Il pourrait représenter d’ici la fin d’année plus de 50% des investissements Display. C’est notamment le programmatique mobile et vidéo qui contribuerait à cette augmentation. Étant donné que l’adexchange permet d’automatiser quasiment la totalité de la négociation, achat et implémentation des campagnes, sa vocation principale est donc la réduction des coûts de fonctionnement et donc l’optimisation des achats d’espaces publicitaires.

Abonnez-vous à notre newsletter

L’actualité du web et des nouvelles de Wedig toutes les semaines dans votre boîte mail  !

Suivez-nous !