Catégories E-Publicité (display, emailing, affiliation…)

Publicité web : comment utiliser les nouveaux formats Messenger Ads ?


agence social media-facebook

Alors que la publicité sur Messenger (la messagerie instantanée de Facebook) est apparue en novembre 2016, c’est cet été que les formats Messenger Ads ont évolué. Découvrons comment fonctionne la publicité web sur Messenger.

Les formats publicitaires sur Messenger

On compte à ce jour 3 formats pour communiquer sur Messenger à savoir les Messenger Ads, les Click to Messenger Ads et les Sponsored Messages. Ces derniers sont, comme leur nom m’indique, des messages sponsorisés qui ont pour vocation de réengager des utilisateurs qui ont déjà eu une expérience avec l’annonceur. Dans ce cas, la marque s’adresse directement à l’utilisateur de Messenger pour lui communiquer une offre promotionnelle. Les Click to Messenger Ads ou Newsfeed Ads permettent à l’utilisateur d’engager une conversation avec l’annonceur. Ce format est également disponible sur Instagram.

Messenger Ads, comment ça marche ?

Pour votre agence social media, Messenger Ads ouvre de très belles portes pour capter de nouveaux prospects. Auparavant, les publicités sur Messenger se faisaient en interne, sur l’application, et mettaient en relation la marque et l’utilisateur. Aujourd’hui, c’est tout le réseau Display qui devient accessible aux annonceurs. Messenger accueille donc la publicité la plus classique du monde. Un message apparaît, l’internaute clique et se dirige vers la landing page du site. Une aubaine quand on sait qu’une part considérable d’internautes est quotidiennement sur les réseaux sociaux et leur messagerie instantanée. A ce jour, Messenger compte 1,2 milliards d’utilisateurs actifs. Pour les agences de communication, le potentiel est énorme, impossible de faire fi de cette plateforme dans le cadre de la mise en place d’une stratégie digitale.

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this

Aucun commentaire

Laisser un commentaire