L'audit sémantique

Votre site est il assez performant pour attirer des internautes qui ne vous connaissent pas ?

On parle souvent d’audit lexical ou d’audit sémantique, peu importe son nom, celui-ci est au cœur de la stratégie de référencement naturel pour Wedig, agence web marketing expert seo. Incontournable dans une prestation de Web Marketing, l’audit sémantique (aussi appelé audit de content marketing) définit les moyens à déployer pour créer du trafic de qualité sur le site et de la conversion. Cet audit permet également d’agir sur la fidélisation, la notoriété d’activité et la création communautaire. Chez Wedig, expert en google référencement, l’audit lexical est intégré dans l’audit sémantique pour simplifier l’approche et aller droit à l’action.


Votre site web a t il une audience grâce à votre marque ?

Ou grâce à un excellent référencement naturel ?

Audit sémantique : élément clé d’une stratégie SEO

La partie sémantique est l’élément-clé d’une stratégie de référencement naturel. Il intègre l’analyse lexicale du site sur ses contenus et son potentiel naturel ainsi que la partie sémantique où l’on détermine le sens des expressions-clés de l’action à déployer sur le site. Même si ça peut sembler compliqué à première vue, il est important de comprendre que Google se base sur l’analyse sémantique. Google dispose de plusieurs algorithmes sémantiques évolués qui permettent à son moteur de recherche d’être de plus en plus proches de l’internaute. Dans ce principe d’analyse des moteurs de recherche, il n’est pas nécessaire de chercher à glisser un maximum d’expressions-clés dans ses contenus pour positionner une page dans le moteur de recherche. Google est capable d’analyser les contenus d’un site et d’en tirer des profits pour l’indexer suivant des critères de sélections liés aux contenus des pages.

RECENSER

CLASSER

JUGER

synonyme, pluriel, genre, nom propre, question …

par activité, métier, zone géographique, concurrent…

la pertinence, la proximité de l’expression avec le métier, le potentiel

A la suite de l’audit, les expressions vont mettre en évidence les points clés du marché, des concurrents, des habitudes des internautes sur les moteurs et de la sémantique utilisée.
Dans l’exemple ci-dessous, la volumétrie de l’expression clé « entreprise de peinture en batiment » est de 170 requêtes mensuelles. Son niveau de difficulté est de 53%. C’est une expression abordable à première vue dans cet exemple.

Audit SEO_semantique

Auditez votre site dès maintenant :

à lire aussi : Chef de projet SEO : Comment vous accompagner dans les décisions ?

Glissez également deux minutes sur la page des recommandations sémantiques qui compléteront cette première lecture de l’audit sémantique.

Stratégie digitale et référencement naturel

L’audit sémantique permet de définir un champ d’action à mettre en œuvre. Suite à l’audit sémantique, Wedig, expert SEO, met en place un outil de mesure de performance d’indexation dans les moteurs de recherche, appelé dans le jargon technique « les relevés de position ». Cet outil permet de mesurer les performances du site dans les moteurs de recherche aussi bien sur la version desktop que la version mobile.

L’audit sémantique permet d’extraire des axes prioritaires stratégiques en référencement naturel. Plutôt que de donner le guide des bonnes pratiques, voici quelques éléments-clés à éviter :

  • Avoir un champ sémantique trop serré qui n’est pas assez élargie sur la thématique du site
  • Ne retenir que des expressions génériques à gros trafic
  • Ne retenir que des expressions peu concurrentielles
  • Ne retenir des expressions qui appartiennent seulement au jargon technique et professionnel de l’activité
  • Ne retenir des expressions clés qu’a un seul mot
  • Ne retenir que des expressions clés que les internautes ne tapent jamais
  • Ne jamais chercher à se géolocaliser