Si les magasins peuvent se passer d’un site internet, force est de constater que ceux qui ont combiné activité physique et digitale ont réussi à accroître leur CA. On sait à présent que nombre d’achats en magasin se font après une visite du site web. Mais comment faire pour inciter l’acheteur à réaliser cette démarche ? Bienvenue dans l’univers du web to store.

Comment le digital impacte le commerce physique ?

Il existe aujourd’hui différents types de stratégies qu’une agence digitale angers peut mettre en place dans le cadre du web to store. Cela peut passer par l’envoi d’une newsletter invitant à se rendre en magasin pour bénéficier d’une offre exceptionnelle. Cette offre peut également être diffusée sur les réseaux sociaux avec une offre ponctuelle. On a vu des boulangeries dévalisées en faisant une promotion sur le pain durant une matinée sur Facebook. Mais si l’idée est de faire venir les clients en magasin, la question du parcours client se pose naturellement.

Collecter les données des différents points de contact

Pour une agence webmarketing, l’enjeu est d’être à même de collecter des données précises sur chaque point de contact. Le croisement de ces données permet d’analyser le parcours client et de mieux comprendre si les actions marketing menées en ligne ont pu impacter le chiffre d’affaires de la boutique physique. A l’heure de l’omnicanal, impossible d’analyser de manière séparée le comportement des internautes et des clients en magasin.  Pourquoi ? Parce qu’il s’agit bien souvent des mêmes personnes. Si cela permet de connaître les leviers marketing porteurs, c’est aussi un moyen d’adapter son magasin en fonction des consultations d’articles en ligne. Chaque donnée collectée a son importance pour convertir.

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this