Catégories Web Marketing

Booster vos ventes avec les marketplace


E-commerce en France

Fnac, Cdiscount, Amazon, Ebay, Pixmania, Rueducommerce, Nature&découverte … Quel est le point commun entre ces différents sites ? Oui, ils font du e-commerce, mais ils sont tous devenus des marketplace. Littéralement des places de marché qui hébergent des vendeurs indépendants ou tiers qui « profitent » de la notoriété, de l’audience, de l’infrastructure technique e-commerce et de la force de frappe de ces incontournables du e-commerce. Et cela marche bien, selon la FEVAD et son indice IPM, le volume des ventes réalisées sur les places de marché en France a progressé de 53% en un an.

 Oui, il faut vendre sur les marketplace 

Vous êtes e-commerçant, vous faites de la publicité web, du référencement, votre site e-commerce est bien en place, vous cherchez un moyen complémentaire pour booster vos ventes, alors soyez présent sur les marketplace. Pourquoi ?

  •  Vous élargissez votre audience et vos cibles grâce à des « locomotives » e-commerce.
  •  C’est un moyen efficace de mettre en lumière certains de vos produits que vous peinez à vendre sur votre propre site.
  •  Vous diversifiez vos canaux de trafic et de vente : ne pas mettre tous ses œufs …
  •  Vous bénéficiez de l’expertise, du savoir-faire marketing, de la structure technique, d’un système de transactions, bref de tout un « environnement » au service du business en ligne.

Mais attention, pas d’improvisation …

… pour contracter ou se positionner sur une place de marché. Cela nécessite stratégie, réflexion et plan d’actions structuré !

Les 4 conseils de Wedig, agence de référencement et webmarketing :

1 – Bien choisir sa marketplace : généraliste ou spécialisé … Mettez vous à la place de vos clients ! Etudiez, échangez et choisissez. Comparez les conditions de rémunérations et les taux de commission de chaque place de marché : 15% chez Amazon, 12% à la FNAC et chez Pixmania, 9% sur Ebay…

2 – Sélectionner des produits parmi l’ensemble de vos produits. Commencez et testez avec les produits que vous vendez le moins bien sur votre site.

3 – Bien structurer le flux des produits que vous enverrez à la marketplace.

4 – Eviter de dupliquer le contenu de votre catalogue et celui du flux marketplace, Google n’aime pas cela. Cela pénaliserait fortement tous vos efforts entrepris pour optimiser le référencement naturel de votre site e-commerce. Pensez à vérifier et faire une analyse de votre référencement !

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this

Aucun commentaire

Laisser un commentaire