Catégories Réseaux sociaux

Data & Google : Twitter, en 2 mots


Google & Twitter

Le réseau social reprend la main sur ses données. Il a décidé de fermer l’accès à son firehose (= l’accès aux flux de tweets et aux données associées), à partir d’août prochain aux partenaires sélectionnés depuis 2010. Retour en arrière avec Google, les tweets publics seront de nouveau indexés par Google à partir du mois de mai 2015

Twitter structure son modèle économique de revente de données

Nous sommes en 2010, Twitter annonce et présente une longue liste de partenaires qui allaient pouvoir accéder au graal : le firehose Twitter, la data Twitter. Dans cette liste figurait Google, Bing, Collecta, CrowdEye et bien d’autres… En 2012, volonté du réseau social de devenir plus sélectif, il ne restait plus que 3 sociétés à avoir accès l’intégralité de ses données : DataSift, Gnip et NTT. A noter qu’il existe une seconde liste, secrète, d’entreprises qui ont accès à une partie du Firehose car « elles n’ont pas besoin de plus ou ne peuvent pas gérer la totalité des données » indiquait le board de Twitter.

En 2014, un nouveau pas est franchi, l’oiseau bleu rachète l’un de ses partenaires GNIP pour 135 millions de dollars.

Début 2015, Twitter décide de ne pas renouveler les droits et licences accordés à ses autres partenaires que sont Datasift et NTT pour exploiter et revendre les données issues de son Firehose. Fermeture du robinet à data à partir d’août prochain.

Le décodage Wedig

Agence conseil et agence webmarketing : le réseau social américain structure son modèle économique, toujours fragile, et veut avoir des relations directes avec ses clients. Sa véritable richesse réside dans ses données, reprendre la main sur celles-ci lui permettra de gérer sa destinée, de mieux monétiser son audience pour dégager des profits et de calmer les inquiétudes de Wall Street !

Les dirigeants de GNIP justifient cette évolution de la manière suivante « Des relations directes aident Twitter à développer une meilleure compréhension des besoins des clients, et de travailler plus étroitement avec les entreprises consommatrices de données afin de construire les meilleures solutions possibles à destination des marques ».

Flash Back avec Google, les tweets publics de nouveau indexés

Annoncé du bout des lèvres et sans grand développement par Dick Costolo (CEO Twitter), lors de la publication des résultats de Twitter en début d’année, cet accord sonne comme un aveu de faiblesse pour le réseau social. Pour mémoire, les tweets publics étaient déjà indexés sur Google entre 2009 et 2011. Le moteur de recherche avait un accès au Firehose et aux données du site de microblogging. Ce partenariat fut suspendu à la suite de l’arrivée du réseau social de Google : Google +

Au-delà du politique et diplomatique, ce nouvel accord permettra à Twitter d’accroître le référencement Google des tweets publics, de développer son audience et de fidéliser ses utilisateurs. Difficile de faire sans Google !

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this

Aucun commentaire

Laisser un commentaire