Catégories Référencement Payant : SEA

AdWords et le Quality Score : comment l’améliorer ?


AdWords et Quality Score

Le Quality Score (appelé plus brièvement QS ou encore Score de Qualité) est un précieux indicateur qui impacte directement les performances des campagnes Google AdWords.

De part sa formule tenue secrète, c’est une notion qui reste relativement difficile à évaluer pour tous les annonceurs !

Toutefois, même si Google nous dévoile quelques pistes sur comment l’optimiser, il est important de savoir que les statistiques Analytics peuvent elles aussi nous y aider.

Alors, comment le Quality Score est-il calculé ? Quels sont ses impacts sur les performances d’un compte ? Le score de qualité, serait-il le secret le mieux gardé de Google ? L’agence Wedig, agence de marketing digital vous en dit plus !

Qu’est ce que le score de qualité ?

Voilà une notion qui n’est pas toujours évidente à comprendre. Mais ce dont nous sommes certains, c’est que le Quality Score est un paramètre majeur de tout compte AdWords !

En effet, le score de qualité est une note allant de 1 à 10 que Google va appliquer à chacun des mots clés, afin d’évaluer la qualité des annonces AdWords ainsi que celle des pages de destination associées aux mots clés.

Il est important de savoir que l’équation sur laquelle repose le score de qualité, reste méconnue de tous … ou presque ! Google est en mesure de confirmer que le niveau de qualité d’un mot clé repose sur trois principaux facteurs, à savoir :

  • Le taux de clic : la prise en compte du taux de clic de l’annonce (CTR) et de son historique.
  • La pertinence de l’annonce : une annonce publicitaire en adéquation avec les attentes de l’internaute et l’offre.
  • L’ergonomie de la page de destination : une navigation simple sur le site Internet et des informations claires.

N’oubliez pas que le niveau de qualité sert à vous donner une idée générale de la qualité de vos annonces !

Ce dernier ne tient toutefois pas compte de critères liés à la mise en concurrence, par exemple les termes de recherche réels d’un internaute, la préférence linguistique, le type d’appareil, l’emplacement ou encore l’heure de la journée.

Les impacts d’un mauvais Quality Score

Vous l’aurez compris, surveiller son Quality Score est essentiel ! En effet, une baisse du niveau de qualité peut avoir de lourdes conséquences sur les performances des campagnes AdWords.

Par exemple :

  • Une augmentation du coût par clic (CPC).
  • Une baisse de la position des annonces.
  • Le retrait de la mise en concurrence de certains mots clés.
  • Un usage réduit de certaines extensions.

Pour résumer, plus le niveau de qualité de l’annonce est élevé, plus les coûts sont réduits et meilleure est la position de l’annonce.

Lorsque les publicités diffusées sont pertinentes et en adéquation avec ce que les internautes recherchent, tout le monde est gagnant : les internautes, les annonceurs, les éditeurs et bien évidemment Google !

Google Analytics : de précieuses données

 Il est important de savoir que les statistiques fournies par Google Analytics peuvent également aider à anticiper une variation du score de qualité ! Voici quelques Analytics à surveiller afin de sauvegarder son niveau de qualité :

  • Le CTR : plus il est élevé, plus Google considère que la pertinence est bien présente.
  • Le taux de rebond : plus il est haut, moins le score de qualité le sera.
  • Le nombre de pages vues semble également être un facteur important.
  • Le temps passé : c’est un indicateur précieux de l’intérêt porté par l’internaute et donc de la pertinence de l’annonce.

Vous l’aurez certainement compris : afin de conserver une notation correcte ; transparence, pertinence et engagement, sont les maîtres mots à respecter lorsqu’on fait référence au score de qualité.

Vous souhaiter optimiser le Quality Score de vos mots clés et booster vos campagnes Google AdWords ? Les experts en référencement payant de chez Wedig peuvent vous y aider, alors n’hésitez plus et contactez-nous rapidement !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this

Aucun commentaire

Laisser un commentaire