Catégories E-Publicité (display, emailing, affiliation…)

Google AdWords : le Native Ad fait son apparition !


logo Google Adwords

Une petite révolution a fait son entrée dans le milieu de la publicité en ligne : en phase de test depuis 2013, la toute nouvelle fonctionnalité Native Ads via Gmail est enfin accessible à tous et ce via AdWords ! Perçu comme toujours plus intrusif, le native advertising est depuis quelque temps poussé par des acteurs qui sont arrivés à structurer un tout nouveau marché. A partir de ce constat, nous pouvons alors nous demander quels sont les impacts de ce nouveau format Google, et surtout comment en tirer profit ? Simple évolution… révolution ? Découverte !

Un renouveau de la publicité contextualisée ?

 Il est vrai que certains acteurs sont parvenus à s’imposer assez rapidement, en proposant le native advertising comme tout nouveau levier d’acquisition mais aussi de branding. Google, quant à lui, était jusqu’à maintenant resté plutôt timide sur le sujet… En effet, le format Native Ads lancé de façon quasi confidentielle il y a trois ans, cherchait depuis son modèle. Aujourd’hui et après une longue série de tests, il semble que Google ait trouvé la bonne option. Il s’agit tout simplement de proposer aux annonceurs de communiquer à destination de leur cible, directement via leur messagerie Gmail.

Avec ce tout nouveau format, nous pouvons dire adieu au Gmail Sponsored Promotion (GSP, pour les intimes) puisque le native ads est enfin né ! Désormais, il ne s’agit plus d’afficher des annonces textuelles classiques à partir de Gmail mais de proposer des publicités natives, c’est-à-dire contextualisées. L’objectif premier est concrètement d’en montrer moins, de susciter l’intérêt des internautes et donc de créer l’envie de cliquer, tout en intégrant les publicités de manière plus transparente.

Gmail + Native Ad = une combinaison gagnante ?

 Afin d’être le moins intrusif possible, il est important de savoir que le Native Gmail se décompose en deux parties. Tout d’abord l’internaute, connecté à sa boite Gmail, voit apparaître en header uniquement une annonce discrète et concise. De là, s’il présente un intérêt pour la publicité il a alors la possibilité de cliquer pour développer le deuxième volet. C’est alors que s’affiche une publicité beaucoup plus complète, une publicité déployée en pleine page. Bien évidemment, l’utilisateur garde la possibilité de réaliser toutes les actions depuis Gmail y compris de supprimer la publicité.

Il est important de noter que  Google propose aux annonceurs tout un tas de templates personnalisables pour la partie étendue. Il est alors possible de combiner un ou plusieurs visuels, d’ajouter une description pour un produit, d’intégrer un call-to-action, un numéro de téléphone ou encore une vidéo. Chaque annonceur a donc la possibilité de créer une configuration personnalisée afin de répondre au mieux à ses objectifs !

 Comment débuter une campagne Native Ads via AdWords ?

Vous l’aurez compris, ce format innovant se gère directement depuis l’interface AdWords. Il faut bien évidement créer une campagne dédiée sur le réseau Display Google, campagne qui sera couplée au format d’annonce Gmail (Galerie d’annonces). Vous avez ensuite la possibilité de choisir entre plusieurs modèles tels que  » Images », « Article unique » ou encore « Plusieurs articles ».

Afin d’obtenir des résultats plus fins, il est indispensable de combiner ce format avec les options de ciblage et les mots clés. Vous « contextualisez » ainsi au mieux vos annonces, et touchez uniquement vos potentiels prospects.

Wedig, partenaire de vos campagnes Native Ads

Nous pouvons vous accompagner ! Pour cela, nous vous donnons rendez-vous sur le site Wedig.fr. Formés aux dernières nouveautés, les experts en référencement de chez Wedig, agence de marketing digital sont là pour vous accompagner sur ces campagnes de Native Ads ; alors lancez-vous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à partager...Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrDigg this

Aucun commentaire

Laisser un commentaire